Bob Jungels frustre les sprinteurs
Jungels triomphe dans le week-end d'ouverture belge. Capture d'écran Kuurne-Bruxelles-Kuurne
401 Partages
Bob Jungels s’offre sa première classique flandrienne
5 (100%) 2 votes

Au terme d’un Kuurne-Bruxelles-Kuurne d’une exceptionnelle intensité, Bob Jungels (Deceuninck – Quick Step) s’est imposé en solitaire en devançant un petit peloton qui s’est finalement battu pour la deuxième place. Une position acquise par Owain Doull (Team Sky) alors que le podium a été complété par Niki Terpstra (Direct Energie).

Un numéro exceptionnel de Bob Jungels

Cette édition de Kuurne-Bruxelles-Kuurne restera dans les mémoires ! La course fut extrêmement animée de bout en bout. Et à la fin, comme c’est quasiment tout le temps le cas dans une classique flandrienne, Deceuninck – Quick Step est allé décrocher la victoire par le biais de Bob Jungels cette fois-ci. Le Luxembourgeois n’est pas forcément le premier coureur auquel on pense pour s’illustrer sur ce genre de course. Mais sa démonstration réalisée sur cette journée va en faire un client à suivre de plus près lors des prochaines compétitions qui auront lieu dans les Flandres.

Pour aller s’imposer à Kuurne, Jungels a évolué à un très haut niveau. Il a d’abord fait partie d’un groupe d’une vingtaine d’éléments qui s’est détaché à environ 80 kilomètres de l’arrivée. Puis un petit peu plus loin, le champion du Luxembourg en titre a occupé la tête de course avec quatre autres coureurs. Davide Ballerini (Astana) Oliver Naesen (AG2R La Mondiale) Sebastian Langeveld (EF Education First) et Magnus Cort Nielsen (Astana Pro Team) déjà membre de l’échappée matinale l’ont accompagné.

Dans la phase finale de la course, ils vont être tous rattrapés alors que Jungels a pris l’initiative de partir à quinze kilomètres sans que personne puisse le suivre. Sur la distance restante, il va réussir l’exploit de tenir en respect ce qui restait encore du peloton. Exprimant pleinement ses qualités de rouleur, le coureur de Deceuninck – Quick Step a tenu jusqu’au bout. Lui qui a décidé de prendre part cette saison aux flandriennes n’a pas mis beaucoup de temps pour triompher.

401 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Quel suspens et quelle course de Bob Jungels ! Le champion du Luxembourg s’est livré à une véritable jungelrie, se jouant même de ses partenaires échappés, comme Nielsen, un peu curt ou même le surpuissant Nissan d’AG2R, lequel avait une nouvelle fois branché le turbo à l’avant, les autres étant derrière. Nous crûmes tant ça tournait (en Belgique) au peloton que la tentative de Bob Jungels sur ce Tuurne-Kruxelles-Buurne n’allait pas aboukir, mais il n’en fut rien et le maroquin de vainqueur lui revint fort justement. De telles victoires de luxe embourgeoisent parfois les récipients d’air, mais aucune crainte ici, le vainqueur émarge aux grands crus en lesquels nous pouvons croire et qui ne se consomme pas facilement.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.