Bryan Coquard vainqueur de l'étape 4
Coquard retrouve le chemin de la gagne. Capture d'écran 4 Jours de Dunkerque
293 Partages
Bryan Coquard en costaud, Mike Teunissen prend le pouvoir
5 (100%) 3 vote[s]

Lors de la quatrième étape des 4 Jours de Dunkerque, Bryan Coquard s’est rappelé au bon souvenir de tous. Affichant un très bon niveau, le Français s’est retrouvé dans un groupe se battant pour la victoire et a été le plus rapide au sprint. Il a devancé Clément Venturini (AG2R La Mondiale) alors que Mike Teunissen (Team Jumbo-Visma) troisième est le nouveau leader du général.

C’est une victoire qui va lui faire énormément de bien ! Bryan Coquard s’est distingué en remportant la première des deux journées décisives dans l’optique du classement général final aux 4 Jours de Dunkerque. Sur un circuit qui comportait une difficile côte, courte mais raide, le moindre signe de faiblesse allait se payer cher, ce que n’a pas connu le coureur tricolore. Arrivant parfaitement à tenir le coup, il a ensuite fait parler ses qualités dans les derniers mètres pour faire la différence.

https://twitter.com/wcsbike/status/1129405304268042241

Dans un premier temps, c’est une échappée de trois coureurs qui a animé la journée. Clément Carisey (Israel Cycling Academy), Lionel Taminiaux (Team Wallonie Bruxelles) et Mikel Aristi (Euskadi Murias Basque Country) ont compté jusqu’à onze minutes d’avance. Mais cet avantage s’est par la suite réduit au fil des kilomètres. Repris dans le final par les hommes les plus forts du peloton, ces derniers se sont expliqués. A commencer par Clément Venturini (AG2R La Mondiale) et Amund Grondahl Jansen (Team Jumbo-Visma), qui sont partis dans l’ultime bosse de la journée. Tranchants tous les deux, ils ont creusé un certain avantage par rapport aux premiers poursuivants, qui arriveront tout de même à opérer la jonction.

C’est ensuite un groupe recomposé d’une quinzaine d’éléments qui s’est dirigé vers la ligne d’arrivée. Après une belle lutte sur le sprint, Bryan Coquard a pris l’avantage aux dépends de Venturini et Teunissen, deux coureurs en forme sur cette édition. Et qui seront assurément à suivre à l’occasion de la cinquième et avant-dernière étape, qui aura un caractère décisif. Avec plusieurs coureurs séparés par quelques secondes, tout se jouera sur les 181,5 kilomètres tracés entre Gravelines et Cassel.

293 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.