Julian Alaphilippe vainqueur de l'étape reine du Tour de Californie
Julian Alaphilippe se fait une réputation à partir de 2015. Photo : TDWsport/Etixx-Quick Step
545 Partages

Déjà cinq ans, mais une date importante dans la carrière de Julian Alaphilippe. Le 16 mai 2015, le Français s’imposait seulement pour la deuxième fois de sa carrière après une étape du Tour de l’Ain l’année précédente. Mais pas forcément sur un terrain où il était le plus attendu, la haute montagne. C’était lors de la septième et avant-dernière étape du Tour de Californie.

Julian Alaphilippe aussi un grimpeur

Julian Alaphilippe le puncheur qui gagne au sommet d’un col. Il y a cinq ans exactement, c’était un événement pour celui qui était dans la même formation Etixx – Quick Step. Avec cette prestation effectué lors du Tour de Californie, il surprenait agréablement tout son monde. Alors que le Français n’était pas sur son terrain de prédilection, ce dernier s’offrait une jolie victoire dans un contexte relevé. Celui qu’on pensait spécialiste dans les classiques vallonnés (2e de Flèche Wallonne et de Liège-Bastogne-Liège quelques semaines auparavant) montrait ce jour-là sa capacité à briller sur d’autres occasions.

Démonstration de force de Julian Alaphilippe

Cette étape du Tour de Californie partait d’Ontario mais finissait surtout au sommet du Mount Baldy, une redoutable ascension faite davantage pour les coureurs catalogués grimpeurs. Mais c’est bien Julian Alaphilippe qui va écœurer la concurrence parce qu’au-delà de l’emporter, le jeune Français de 22 ans terminera en solitaire avec une belle marge. Pour vingt-trois secondes, il a battu le duo du Team Sky composé sans doute du favori Sergio Henao (Team Sky) et d’Ian Boswell. Derrière, les écarts ont été plus conséquents notamment pour Robert Gesink (Team LottoNL-Jumbo) et Haimar Zubeldia (Trek Factory Racing), qui pouvaient prétendre au gain de l’étape.

Un Tour de Californie qui lui échappe de peu

Grâce à ce résultat, cela a permis à Julian Alaphilippe de prendre la tête du classement général aux dépends de Peter Sagan (Tinkoff – Saxo). Mais le Slovaque étonnant sixième du jour à quarante-sept secondes a su limiter la casse mieux que prévu. Etant pointé seulement à deux secondes avant la dernière étape, il est arrivé à inverser la tendance et remporter cette 10e édition, qui est toujours à ce jour la plus serrée de l’histoire. Et si le dénouement a été cruel pour Alaphilippe, cette période lui a permis pour la première fois de rivaliser pour remporter le général dans une épreuve d’une certaine valeur internationale.

A LIRE AUSSI : La victoire finale pour Julian Alaphilippe l’année suivante

Vidéo de Cyclisme
Julian Alaphilippe vainqueur de la 7e étape du Tour de Californie 2015

Classement Tour de Californie 2015 étape 7 – Top 20

 Coureur Equipe
1  ALAPHILIPPE Julian Etixx – Quick Step 25:58:21
2  SAGAN Peter Tinkoff – Saxo 0:02
3  HENAO Sergio Team Sky 0:33
4  DOMBROWSKI Joe Team Cannondale – Garmin 1:10
5  GESINK Robert Team LottoNL-Jumbo 1:11
6  ZUBELDIA Haimar Trek Factory Racing 1:12
7  BOSWELL Ian Team Sky 1:19
8  ZOIDL Riccardo Trek Factory Racing 1:20
9  KENNAUGH Peter Team Sky 1:40
10  BRITTON Rob Team SmartStop 2:06
11  NORRIS Lachlan Drapac Professional Cycling 2:15
12  HERMANS Ben BMC Racing Team 2:17
13  GEOGHEGAN HART Tao Axeon Cycling Team 2:32
14  GAIMON Phillip Optum p/b Kelly Benefit Strategies 2:49
15  MCCARTHY Jay Tinkoff – Saxo 3:12
16  JONES Carter Team Giant – Alpecin 3:19
17  KING Ben Team Cannondale – Garmin 3:36
18  WYSS Danilo BMC Racing Team 4:06
19  SENNI Manuel BMC Racing Team 4:42
20  BRAJKOVIČ Janez UnitedHealthcare Pro Cycling Team 4:44
545 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.