Cannondale SystemSix
Cannondale SystemSix
135 Partages

Depuis plusieurs mois, les coureurs de la formation EF Education First-Drapac (voir la fiche équipe ici) ont la chance de rouler sur ce SystemSix de Cannondale. Le voilà désormais sur le marché. Malgré son aérodynamisme poussé à la perfection, la firme américaine vante les mérites de son vélo sur tous les terrains.

Consultez nos derniers articles sur le matériel de vélo.

Cannondale SystemSix : un vélo aéro mais polyvalent ?

On le sait, les vélos « aéro » sont peu réputés pour leur maniabilité dans les côtes ou cols. Des déclinaisons sont offertes par la plupart des marques afin d’avoir un vélo « passe-partout ». Si ce vélose veut aéro au plus haut point, Cannondale dit avoir travaillé dans le but de rendre cette monture polyvalente. Dans les descentes, la firme américaine l’assure : un cycliste utilisant un vélo léger classique « devra fournir plus de 300 watts rien que pour rester à niveau avec un cycliste sur un SystemSix tournant sans effort en mode récupération ». Impressionnant.

Le SystemSix travaillé sous tous les angles

La conception du Cannondale SystemSix a débuté des roues. En effet, les ingénieurs ont d’abord privilégié cet aspect du vélo pour son profil aérodynamique. Une fois les roues créées, le cadre ainsi que la fourche, la tige de selle, la potence et le cintre ont été développés simultanément. Tous ces éléments ont été pensés dans l’unique objectif de l’aérodynamisme. Le cadre et ses tubes se veulent parmi les plus aérodynamiques du marché. De la même manière, Cannondale a créé son cadre de façon à avoir un meilleur transfert de puissance provenant du coup de pédale mais également pour le rendre réactif au freinage à disque.

Trésors d’innovation : les roues KNOT64 et le cintre

Le défi des ingénieurs chez Cannondale était de concevoir des roues profilées répondant aux critères d’aérodynamisme à l’extrême mais en même temps d’assurer une certaine stabilité et un confort plus que nécessaire. De ce fait, les roues KNOT64 ont été pensées pour pouvoir accueillir des pneus de grosses sections sans compromettre le rendement tant recherché.

Le KNOT SystemBar se veut lui aussi dans la lignée des équipements présents sur ce SystemSix. L’ensemble cintre-potence d’une seule pièce lui donne un look assurément agressif et pur mais se veut surtout aéro. Malgré tout, cette combinaison possède des caractéristiques non négligeables d’adaptabilité avec un angle ajustable afin de trouver sa position parfaite.

Les différents modèles du Cannondale SystemSix

Dura-Ace Di2 : 10 499€
Ultegra Di2 Di2 : 7 499€
Dura-Ace femme : 7 499€
Dura-Ace : 5 499€
Ultegra : 3 999€

Pour en savoir davantage, rendez-vous sur le site officiel Cannondale.

135 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

4 commentaires

  1. Tout ça c’est bien beau… mais il faut pédaler, je pense !
    Et vous mettrez un canard boiteux sur ce vélo il ne sera pas prêt de gagner la moindre course…

  2. Le prix est bien sûr élevé… mais inférieur à bon nombre de modèles plus « classiques »… Une question de bourses. Il y a beaucoup à voir avec un vélo de contre-la-montre, et donc de quoi s’interroger en effet sur le confort de la machine, ce qui explique cette possibilité de pneus grosses sections : cela donne de trés belles roues avec ces jantes hautes, le vélo lui-même, de look assez futuriste paraissant quelque peu taillé à la serpe… C’est bien sûr une question de goût, mais en dehors du confort, l’association de l’esthétique et de l’aérodynamisme me parait par contre davantage réussie sur les cadres de CLM BMC ou Bianchi de Porte ou Roglic…

  3. Bonjour B.J. En effet, on est bien d’accord. Il faudra avoir des jambes pour emmener ce vélo. Mais c’est comme n’importe quel vélo après tout.

    Bonjour TOUTALO, c’est vrai que les vélos aéro maintenant ressemblent de plus en plus aux vélos de CLM. Le moindre gain chez les professionnels peut faire de grandes différences. Après, à un niveau moins élevé, c’est histoire de se faire plaisir avec une belle machine :)

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.