Cholet Agglo Tour 2024 : Et de deux pour Paul Lapeira

1
193
Cholet Agglo Tour 2024 et de deux pour Paul Lapeira
Un WE de feu pour le jeune Paul Lapeira (Decathlon AG2R La Mondiale). Image : @LNC_Pro

Comme la veille, mais dans le département voisin du Maine-et-Loire ce dimanche, c’est Paul Lapeira (23 ans) qui s’est imposé sur Cholet Agglo Tour (UCI 1.1). Le coureur de l’équipe Decathlon AG2R La Mondiale l’a emporté détaché devant tous les sprinteurs, favoris du jour. Alexis Renard (Cofidis) et Tom Van Asbroeck (Israel Premier Tech) lauréat de la course en 2014, ont pris les 2e et 3e places à l’arrivée. Fort de ses deux succès Lapeira prend logiquement la tête de la Coupe de France.

Commenter et suivre en direct la saison cycliste 2024 : Cliquer ici

Classement de Cholet Agglo Tour 2024

1 – LAPEIRA Paul (Decathlon AG2R La Mondiale Team) les 196,7 km en 4:22:02 (45 km/h)
2 – RENARD Alexis (Cofidis) + 0:01
3 – VAN ASBROECK Tom (Israel Premier Tech Academy) + m.t
4 – LABROSSE Jordan (Decathlon AG2R La Mondiale Team) m.t
5 – KOPECKÝ Matyáš (Team Novo Nordisk) m.t
6 – TESSON Jason (TotalEnergies) m.t
7 – MORIN Emmanuel (Van Rysel – Roubaix) m.t
8 – GALVÁN Francisco( Equipo Kern Pharma) m.t
9 – DUPONT Timothy (Tarteletto – Isorex) m.t
10 – GUÉGAN Maël (CIC U Nantes Atlantique) m.t

Lire aussi : Le classement complet de Cholet Agglo Tour 2023

102 coureurs classés. 22 abandons

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2024

1 COMMENTAIRE

  1. Remarquons le niveau et les résultats des Décathlon, notamment les jeunes, comme bien sûr P. Lapeira propulsé en haut de l’affiche avec ce doublé inédit, mais aussi Tronchon, etc… Autre constat, par contre, avec la recrue -phare, S.Bennett, dans l’incapacité de suivre dans cette course… Les équipes françaises se plaisent à recruter les anciens à beaux palmarès…
    En fait, dans les derniers kilomètres de cette course, Paul Lapeira est apparu une jambe au-dessus des autres… De l’échappée à un tour de l’arrivée, où il était accompagné de son équipier Retailleau (pas le sénateur d’à-côté, l’autre), il était le plus incisif, mais comme galvanisé par son succès de la veille, il fut le premier à comprendre qu’il devait couper l’effort, pour bondir ensuite dans la roue d’Askey, auteur d’une puissante attaque un peu trop téléphonée, puis dans celle d’Afonso de Nantes, lequel le lança pour un dernier kilomètre où il fallait tenir, mais P. Lapeira allait plus vite que toutes les équipes de sprinteurs lancées à ses trousses… Cette année, Décathlon, c’est notre équipe !…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.