Classic Grand Besançon Doubs 2022 : le classement complet

2
1341
Classement complet de la Classic Grand BEsançon Doubs 2022
Photo : D.R

Au terme des 177,5 kilomètres de la 2e édition de la Classic Grand Besançon Doubs 2022, épreuve cycliste 1.1 UCI, retrouvez le classement complet de la course. 78 coureurs ont été classés à l’arrivée, à Montfaucon. Et c’est Jesus Herrada (Cofidis) qui l’a emporté détaché tandis que son coéquipier Victor Lafay a réglé le sprint du groupe des favoris du jour. Alexis Vuillermoz a pris la 3e place. Herrada succède ainsi au palmarès de l’épreuve à Biniam Girmay (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux), absent, et qui n’a donc pas défendu son titre.

Classement complet de la Classic Grand Besançon Doubs 2022

1 – HERRADA Jesús (Cofidis) les 177,5 km en 4:25:55
2 – LAFAY Victor (Cofidis) + 0:05
3 – VUILLERMOZ Alexis (TotalEnergies) m.t
4 – CRAS Steff (Lotto Soudal) m.t
5 – GESBERT Élie (Team Arkéa Samsic) + 0:07
6 – O’CONNOR Ben (AG2R Citroën Team) + 0:08
7 – CHAMPOUSSIN Clément (AG2R Citroën Team) m.t
8 – MONIQUET Sylvain (Lotto Soudal) m.t
9 – MOLARD Rudy (Groupama – FDJ) + 0:12
10 – BADILATTI Matteo (Groupama – FDJ) + 0:13
11 – DELBOVE Joris (St Michel – Auber93) + 0:31
12 – BERTHET Clément (AG2R Citroën Team) + 0:53
13 – ROLLAND Pierre (B&B Hotels – KTM) m.t
14 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 0:54
15 – ERIKSSON Lucas (Riwal Cycling Team) m.t
16 – ROCHAS Rémy (Cofidis) + 0:59
17 – PARET-PEINTRE Aurélien (AG2R Citroën Team) + 1:15
18 – BREGNHØJ Mathias (Riwal Cycling Team) + 1:20
19 – WIRTGEN Luc (Bingoal Pauwels Sauces WB) + 1:22
20 – MARIAULT Axel (Team U Nantes Atlantique) + 1:25

21 – BOL Jetse (Burgos-BH) m.t
22 – RIES Michel (Team Arkéa Samsic) m.t
23 – RODRÍGUEZ Cristián (TotalEnergies) + 1:28
24 – COBO Iván (Equipo Kern Pharma) + 1:47
25 – GENIETS Kevin (Groupama – FDJ) + 1:51
26 – JOUSSEAUME Alan (TotalEnergies) + 2:03
27 – CABOT Jérémy (TotalEnergies) + 2:19
28 – VERSCHAEVE Viktor (Lotto Soudal) + 2:27
29 – DELAPLACE Anthony (Team Arkéa Samsic) + 2:47
30 – BONNEU Kamiel (Sport Vlaanderen – Baloise) + 3:03
31 – CALMEJANE Lilian (AG2R Citroën Team) + 3:26
32 – FERNÁNDEZ Rubén (Cofidis) + 3:30
33 – MIQUEL Pau (Equipo Kern Pharma) + 4:12
34 – ADRIÀ Roger (Equipo Kern Pharma) m.t
35 – GRELLIER Fabien (TotalEnergies) m.t
36 – GUGLIELMI Simon (Team Arkéa Samsic) + 5:23
37 – HOLMES Matthew (Lotto Soudal) + 5:56
38 – ROUX Anthony (Groupama – FDJ) + 6:10
39 – WELLENS Tim (Lotto Soudal) + 6:59
40 – BOUET Maxime (Team Arkéa Samsic) m.t

41 – GUERIN Alexis (Team Vorarlberg) + 7:36
42 – ZOIDL Riccardo (Team Vorarlberg) + 7:53
43 – ROSSETTO Stéphane (St Michel – Auber93) + 8:17
44 – GUERNALEC Thibault (Team Arkéa Samsic) + 8:41
45 – DOUBEY Fabien (TotalEnergies) + 9:22
46 – HEIDEMANN Miguel (B&B Hotels – KTM) m.t
47 – DUCHESNE Antoine (Groupama – FDJ) + 9:35
48 – MADRAZO Ángel (Burgos-BH) + 12:53
49 – MERTENS Julian (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
50 – FLÓREZ Miguel Eduardo (Team Arkéa Samsic) m.t
51 – JEGAT Jordan (Team U Nantes Atlantique) m.t
52 – PETERS Nans (AG2R Citroën Team) m.t
53 – LAGRÉE Adrien (B&B Hotels – KTM) m.t
54 – LÓPEZ Jordi (Equipo Kern Pharma) + 13:03
55 – CARISEY Clément (Go Sport – Roubaix Lille Métropole) m.t
56 – LEVEAU Jérémy (Go Sport – Roubaix Lille Métropole) m.t
57 – VAN NIEKERK Morné (St Michel – Auber93) m.t
58 – PELEGRÍ Óscar (Burgos-BH) m.t
59 – OURSELIN Paul (TotalEnergies) m.t
60 – DANÈS Léo (Team U Nantes Atlantique ) m.t

61 – BONNEFOIX Edouard (Nice Métropole Côte d’Azur) m.t
62 – CARDIS Romain (St Michel – Auber93) m.t
63 – JOALLAND Yaël (Team U Nantes Atlantique) m.t
64 – FERASSE Thibault (B&B Hotels – KTM) m.t
65 – URRUTY Maxime (Nice Métropole Côte d’Azur) m.t
66 – TIZZA Marco (Bingoal Pauwels Sauces WB) + 14:10
67 – MOLLY Kenny (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
68 – HIVERT Jonathan (B&B Hotels – KTM) m.t
69 – MERTZ Rémy (Bingoal Pauwels Sauces WB) + 14:39
70 – BERCKMOES Jenno (Sport Vlaanderen – Baloise) + 16:04
71 – MOLENAAR Alex (Burgos-BH) + 17:06
72 – PARISELLA Raphael (B&B Hotels – KTM) + 17:23
73 – ORTS Felipe (Burgos-BH) + 17:26
74 – DEBEAUMARCHÉ Nicolas (St Michel – Auber93) + 17:42
75 – BRENNSÆTER Trym (EF Education-NIPPO Development Team) + 18:01
76 – MCDUNPHY Conn (EvoPro Racing) m.t
77 – SØGAARD Kasper Viberg (Riwal Cycling Team) + 18:43
78 – VERHEYEN Maarten (EvoPro Racing) + 19:23

2 Commentaires

  1. VUILLERMOZ semblait le plus fort , mais il n’a pas gagné . Belle épreuve dans des paysages que j’aime . Je retiens la belle place de DELBOVE ( néo pro ) chez St Michel . Coureur à suivre qui vient aussi du cyclo cross . La victoire est espagnole, HERRADA comme Jésus est apparu de nul part mais LAFAY aurait lui aussi pu gagné sans son problème mécanique à quelques kilomètres de l’arrivée .

  2. Le cadre de l’épreuve ou cette côte d’arrivée ne manquent pas d’attraits… La télé montre tout, sauf l’attaque d’Herrada dans les 500 derniers mètres… V. Lafay se précipite un peu, il sort le premier, un peu avant, trop tôt ou trop tard, ça suit derrière… Herrada, sansd doute mieux habitué à ce genre de joutes pour la victoire, contre et va gagner…
    Echec des AG2R qui ont roulé toute la journée pour O’Connor : la côte d’arrivée n’était pas un col… Déception pour T. Pinot, mal remis de ses chutes dans la Sarthe, et distancé au moment du final : mais pourquoi diable est-il allé dans ce circuit de la Sarthe ?… Quel est l’intérêt de ce genre de course, à ce moment de la saison, pour ce grimpeur dans une préparation en vue des plus grandes épreuves par étapes ?… Mystère Groupama… D’autres avec des manière de courir assez curieuses, par exemple chez Total : Doubey dans l’échappée publicitaire, pourquoi ?..Ou Vuillermoz, très performant, troisième à l’arrivée : mais pourquoi donc a-t-il monté toute la côte d’arrivée en tête ?… etc… Pour pas mal d’entre eux, revanche peut-être demain dans le Jura…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.