Classic Grand Besançon Doubs 2023 : Parcours et favoris

0
1026
Classic Grand Besançon Doubs 2023 : Parcours et favoris
Ce vendredi 14 avril se dispute la Classic Grand Besançon Doubs sur un parcours exigeant. Photo : @DBP_organisation

Le parcours de la Classic Grand Besançon Doubs 2023 va plaire forcément aux grimpeurs avec 3 000 mètres de dénivelé à avaler. Au départ de Besançon et en prenant la direction de Montfaucon où sera jugée l’arrivée, les coureurs engagés dont les favoris vont avoir 169,6 kilomètres à parcourir. Tout au long du tracé, il y a plusieurs difficultés dont la côte de la Malate, la plus pentue du tracé à franchir deux fois. Un programme copieux en perspective pour succéder au palmarès de l’épreuve à Jesus Herrada (Cofidis) qui visera le doublé.

Le peloton va s’élancer à 11h30 depuis l’Esplanade des droits de l’Homme à Besançon pour le départ fictif alors que la course démarrera véritablement à 11h50 depuis la Route de Marchaux dans la même commune. Au terme du parcours de 169,6 kilomètres, les coureurs sont attendus sur la ligne d’arrivée entre 15h58 et 16h10.

Des routes exigeantes favorables aux grimpeurs

Au regard de cette 3e édition de la Classic Grand Besançon Doubs, trois noms semblent se détacher. Tous sont évidemment des grimpeurs confirmés. A commencer par Thibaut Pinot (Groupama – FDJ), qui sera fortement supporté en évoluant quasiment à domicile. Pour prétendre à la victoire, le Français devra évoluer proche de son meilleur niveau. Mais aussi se défaire de clients tels que Ben O’Connor (AG2R Citroën Team) quatrième du Tour de France 2021, et Jesus Herrada (Cofidis) qui tiendra à honorer son statut de vainqueur sortant.

En plus d’avoir dans ses rangs le lauréat de la précédente édition, la formation Cofidis pourra aussi compter sur les présences de Guillaume Martin et Victor Lafay, autant capables de lutter pour la gagne. Côté français, Pierre Latour (TotalEnergies) aura également son mot à dire.

Lire aussi : La liste des coureurs engagés

Concernant le parcours proposé, les coureurs ne tarderont pas à rencontrer une première montée après le départ donné à Besançon. La côte de Marchaux (2,1 kms à 6,6%) apparaît comme le tremplin idéal pour le développement d’une échappée. Mais les choses sérieuses devraient démarrer à une cinquantaine de kilomètres du terme avec la première des deux ascensions de la côte de la Malate (3,3 kms à 9,4%). Les coureurs y reviendront pour rejoindre l’arrivée, avec les 3 800 derniers mètres sur une pente moyenne de 9,1%.

Lire aussi : A quelle heure et sur quelle chaine TV suivre la course en direct ?

Les 3 côtes de la Classic Grand Besançon Doubs : côte de Marchaux (km 13,3), côte d’Epeugney (km 91,7), et côte de la Malate (km 123,7 et 169,6).

Les principaux favoris

*** Thibaut Pinot, Jesus Herrada, Ben O’Connor
** Victor Lafay, Pierre Latour, Guillaume Martin
* Lenny Martinez, Nans Peters, Cristian Rodriguez, Elie Gesbert

Le profil du parcours

Profil du parcours de la Classic Grand Besançon Doubs 2023

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.