Cofidis avec Bryan Coquard pour A Travers la Flandre

1
130
Bryan Coquard peut viser un gros résultat sur A Travers la Flandre
Bryan Coquard retrouve les courses belges à l'occasion d'A Travers la Flandre. Photo : Cofidis/GettySport

Pour cette édition d’A Travers la Flandre, les ambitions de la formation Cofidis vont reposer en grande partie sur un coureur. Bryan Coquard tiendra ce rôle de leader dans une épreuve où il a déjà brillé. Sa deuxième place en 2016 reste son meilleur résultat.

A lire sur le sujet : Le parcours de la 76e édition

Bryan Coquard (enfin) sacré sur une classique belge ?

Tout sur un seul coureur. C’est ainsi que la formation Cofidis est construite au moment de prendre le départ d’A Travers la Flandre. Si elle n’a pas un véritable favori dans ses rangs, elle pourra tout de même compter sur Bryan Coquard. Le Français de 29 ans n’était pas présent le week-end précédent pour disputer l’E3 Saxo Bank Classic et Gand-Wevelgem, mais avait couru il y a un mois l’Omloop Het Nieuwsblad et Kuurne-Bruxelles-Buurne. Pour le moment, sur les courses belges en 2022, il n’a pas signé de résultats significatifs. Mais la tendance pourrait bien changer.

Bryan Coquard revient sur une classique qui lui a réussi. Il était même passé proche de la remporter (2e) en 2016, seulement devancé par Jens Debusschere. Avec la condition qui suit et un parcours pouvant convenir à ses caractéristiques, un résultat aussi bon voire meilleur est à envisager.

Cofidis – A Travers la Flandre 2022

Bryan COQUARD (29 ans – France)
Piet ALLEGAERT (27 ans – Belgique)
Wesley KREDER (31 ans – Pays-Bas)
Kenneth VANBILSEN (31 ans – Belgique)
Jelle WALLAYS (32 ans – Belgique)
Andre CARVALHO (24 ans – Portugal)

Vidéo : Les temps forts de l’édition 2021. Victoire de Dylan van Baarle

1 COMMENTAIRE

  1. En effet, en 2016, Coquard était passé très près de la victoire, battu sur le fil par une erreur de jugement. La concurrence était alors moins rude, davantage de « gros bras » ne participant alors à cette semi-classique.
    Après son brillant début de saison en France, le Coq vise plus haut; il n’est pas certain que sa participation à la dernière Roue Tourangelle soit la meilleure façon de se préparer pour une épreuve autrement plus relevée, mais sait-on jamais… En fonction du prochain Tour des Flandres, cela dépendra surtout de l’engagement ou non des plus gros clients…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.