Critérium du Dauphiné 2023, étape 5 : Profil et parcours

2
1310
Critérium du Dauphiné 2023 étape 5 profil et parcours
Profil de la 5e étape du Critérium du Dauphiné 2023. Image : @ASO

Au lendemain de la prise de commandement de Mikkel Bjerg (UAE Team Emirates) place à la 5e étape accidentée du Critérium du Dauphiné avec un parcours au profil affichant quelque 191,1 kilomètres et trois ascensions répertoriées qui se traduisent par 2018 mètres de dénivelé positif à grimper entre Cormoranche-sur-Saône et Salins-les-Bains.

Lire aussi : Tout savoir du parcours et profils d’étapes du Critérium du Dauphiné, engagés et favoris

Le peloton va s’élancer à 11h45 du départ fictif pour un défilé neutralisé de quelques kilomètres. Une fois arrivés au kilomètre zéro, à 12h05 les coureurs s’élanceront alors pour les 191,1 kilomètres de course direction Salins-les-Bains. L’arrivée devrait être jugée aux alentours de 16h40. Et successivement les coureurs vont traverser les départements de l’Ain, la Saône-et-Loire ainsi que le Jura.

Les abandons de la course : cliquer ici
Les réactions des coureurs à l’arrivée de chaque étape : cliquer ici
Vidéo résumé de chacune des étapes : cliquer ici
TV, les horaires de diffusion : cliquer ici

Les dernières actualités du Critérium du Dauphiné 2023 : cliquer ici
Consulter les archives du Critérium du Dauphiné : cliquer ici

Echappés ou puncheurs, qui l’emportera à Salins-le-bains ?

La lecture de cette étape est des plus simples pour savoir qui l’emportera à l’arrivée. Et pourquoi pas un nouveau maillot jaune à la clef ? Effectivement, entre les puncheurs qui ont coché cette étape et les échappés, bien malin est celui ou celle qui sait comment va se terminer l’étape du jour. Et c’est la composition de l’échappée qui va donner les clefs de la réussite des uns ou des autres.

Du côté du parcours et du profil de cette cinquième étape, c’est une journée « casse-pate » qui attend les coureurs. Si les premiers 90 kilomètres sont plutôt plats, les cent derniers kilomètres sont davantage accidentés avec une succession de montées et de descentes jusqu’à la ligne d’arrivée. Au programme du jour, trois côtes sont répertoriées et classées en 3e et en 2e catégories. D’abord, au kilomètre 97,7 les coureurs vont grimper la Côte de Château-Chalon (4,4km à 4,3%). Et c’est davantage dans le final que les deux autres difficultés feront leur apparition avec successivement la Côte d’Ivory (2,2km à 5,9%) suivie de la Côte de Thésy (3,7km à 8,1%) et son pied à plus de 10% de pente moyenne. Cette dernière ascension se situe à 15 kilomètres de l’arrivée.

Profil Côte de Château-Chalon
Profil Côte d’Ivory
Profil Côte de Thésy

sgxgqsgd

Cyclisme – Le programme TV du jeudi 8 juin

Ce jeudi, la cinquième étape est retransmise gratuitement et en clair sur France 3 à partir de 15h10 et sous abonnement sur Eurosport 1 à 15 heures. Durée de diffusion du direct : 1h45. D’un côté le direct sera assuré par le journaliste Nicolas Geay accompagné de Marion Rousse et Laurent Jalabert. De l’autre, le live est assuré par Guillaume di Grazia accompagné de ses consultants habituels que sont Jacky Durand, Steve Chainel et David Moncoutie. A noter que l’émission « Les Rois de la Pédale » est au programme avant et après l’étape du jour.

Les favoris de la 5e étape du Critérium du Dauphiné 2023

*** Julian Alaphilippe, Richard Carapaz
** Jonas Vingegaard, Natnael Tesfatsion, Marco Brenner
* Clément Champoussin, Maxim Van Gils, Robert Stannard, Fred Wright, Oscar Onley, Tobias Johannessen

Parcours de la 5e étape (Cormoranche-sur-Saône / Salins-les-Bains)

Carte du parcours de la 5e étape du Critérium du Dauphiné 2023

Classement général au départ de la 5e étape

1 – BJERG Mikkel (UAE Team Emirates) en 12:59:19
2 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) + 0:12
3 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) + 0:34
4 – O’CONNOR Ben (AG2R Citroën Team) + 0:41
5 – GROßSCHARTNER Felix (UAE Team Emirates) + 0:44
6 – HERREGODTS Rune (Intermarché – Circus – Wanty) + 0:50
7 – YATES Adam (UAE Team Emirates) + 0:57
8 – ALAPHILIPPE Julian (Soudal – Quick Step) + 1:00
9 – MARTÍNEZ Daniel Felipe (INEOS Grenadiers) + 1:07
10 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 1:08

11 – HAIG Jack (Bahrain – Victorious) + 1:15
12 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) + 1:27
13 – JORGENSON MatteovMovistar Team) + 1:37
14 – QUINN Sean (EF Education-EasyPost) + 1:44
15 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) + 2:00
16 – TRÆEN Torstein (Uno-X Pro Cycling Team) + 2:01
17 – DE LA CRUZ David (Astana Qazaqstan Team) + 2:04
18 – SHAW James (EF Education-EasyPost) + 2:14
19 – ONLEY Oscar (Team DSM) + 2:17
20 – GAUDU David (Groupama – FDJ) + 2:22

21 – MARTIN Guillaume (Cofidis) + 2:25
22 – MEINTJES Louis (Intermarché – Circus – Wanty) + 2:30
23 – CHAVES Esteban (EF Education-EasyPost) + 2:32
24 – JOHANNESSEN Tobias Halland (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
25 – HARPER Chris (Team Jayco AlUla) m.t
26 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) + 2:33
27 – CARAPAZ Richard (EF Education-EasyPost) m.t
28 – POLITT Nils (BORA – hansgrohe) + 2:34
29 – MAJKA Rafał (UAE Team Emirates) + 2:37
30 – BERNAL Egan (INEOS Grenadiers) m.t
31 – VAN GILS Maxim (Lotto Dstny) + 2:38
32 – CHAMPOUSSIN Clément (Team Arkéa Samsic) + 2:42
33 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) m.t
34 – POOLE Max (Team DSM) + 2:43
35 – MAS Enric (Movistar Team) + 2:55
36 – PERNSTEINER Hermann (Bahrain – Victorious) + 3:05
37 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 3:11
38 – FRAILE Omar (INEOS Grenadiers) + 3:14
39 – BOASSON HAGEN Edvald (TotalEnergies) + 3:15
40 – VAN AVERMAET Greg (AG2R Citroën Team) + 3:20

41 – TRENTIN Matteo (UAE Team Emirates) + 3:25
42 – DELAPLACE Anthony (Team Arkéa Samsic) m.t
43 – MARTINEZ Lenny (Groupama – FDJ) + 3:26
44 – SWEENY Harry (Lotto Dstny) + 3:37
45 – MÜHLBERGER Gregor (Movistar Team) + 3:46
46 – GODON Dorian (AG2R Citroën Team) + 3:52
47 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) + 4:00
48 – OSBORNE Jason (Alpecin-Deceuninck) + 4:04
49 – ZIMMERMANN Georg (Intermarché – Circus – Wanty) + 4:07
50 – STANNARD Robert (Alpecin-Deceuninck) + 4:09
51 – BRENNER Marco (Team DSM) + 4:16
52 – ZAMBANINI Edoardo (Bahrain – Victorious) + 4:18
53 – SÉNÉCHAL FlorianvSoudal – Quick Step) + 4:26
54 – VALTER Attila (Jumbo-Visma) + 4:34
55 – GENIETS Kevin (Groupama – FDJ) + 4:35
56 – WOOD Harrison (Cofidisv4:36
57 – HOELGAARD Markus (Trek – Segafredo) + 4:42
58 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) + 4:50
59 – ZINGLE Axel (Cofidis) + 5:25
60 – GUGLIELMI Simon (Team Arkéa Samsic) m.t

61 – PORTER Rudy (Team Jayco AlUla) + 5:26
62 – NAESEN Oliver (AG2R Citroën Team) + 5:30
63 – BAYER Tobias (Alpecin-Deceuninck) m.t
64 – CONCI Nicola (Alpecin-Deceuninck) + 5:31
65 – VUILLERMOZ Alexis (TotalEnergies) + 5:34
66 – BAGIOLI Andrea (Soudal – Quick Step) + 5:36
67 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) + 6:19
68 – NIBALI Antonio (Astana Qazaqstan Team) + 6:24
69 – URIANSTAD Martin (Uno-X Pro Cycling Team) + 6:26
70 – BENOOT Tiesj (Jumbo-Visma) + 6:31
71 – PEDRERO Antonio (Movistar Team) + 7:24
72 – CAVAGNA Rémi (Soudal – Quick Step) + 8:08
73 – GAROFOLI Gianmarco (Astana Qazaqstan Team) + 8:41
74 – TESFATSION Natnael (Trek – Segafredo) + 9:04
75 – PEREZ Anthony (Cofidis) + 9:41
76 – OLIVEIRA Nelson (Movistar Team) + 9:48
77 – GRMAY Tsgabu (Team Jayco AlUla) + 9:54
78 – VERNON Ethan (Soudal – Quick Stepv10:00
79 – ELISSONDE Kenny (Trek – Segafredo) + 10:07
80 – VAN HOOYDONCK Nathan (Jumbo-Visma) + 10:30

81 – VAN MOER Brent (Lotto Dstny) + 10:53
82 – CHARMIG Anthon (Uno-X Pro Cycling Team) + 11:38
83 – CRADDOCK Lawson (Team Jayco AlUla) + 11:39
84 – SEPÚLVEDA Eduardo (Lotto Dstny) + 11:42
85 – AMADOR Andrey (EF Education-EasyPost) + 12:29
86 – FINÉ Eddy (Cofidis) + 13:11
87 – THOMAS Benjamin (Cofidis) + 13:16
88 – MILESI Lorenzo (Team DSM) + 13:44
89 – VERCHER Mattéo (TotalEnergies) + 14:05
90 – ARCAS Jorge (Movistar Team) + 14:06
91 – PÉRICHON Pierre-Luc (Cofidis) + 14:18
92 – PICCOLO Andrea (EF Education-EasyPost) + 14:35
93 – VANSEVENANT Mauri (Soudal – Quick Step) + 14:40
94 – DOMBROWSKI Joe (Astana Qazaqstan Team) + 14:44
95 – GREGAARD Jonas (Uno-X Pro Cycling Team) + 14:54
96 – DURBRIDGE Luke (Team Jayco AlUla) m.t
97 – CASTROVIEJO Jonathan (INEOS Grenadiers) + 15:02
98 – ABERASTURI Jon (Trek – Segafredo) + 15:47
99 – LE GAC Olivier (Groupama – FDJ) + 16:02
100 – JANSSENS Jimmy (Alpecin-Deceuninck) + 16:06

101 – GAMPER Patrick (BORA – hansgrohe) + 16:16
102 – DVERSNES Fredrik (Uno-X Pro Cycling Team) + 16:20
103 – OWSIAN Łukasz (Team Arkéa Samsic) + 16:37
104 – BURGAUDEAU Mathieu (TotalEnergies) + 16:43
105 – BENNETT Sam (BORA – hansgrohe) + 16:44
106 – GRADEK Kamil (Bahrain – Victorious) + 16:55
107 – PAQUOT Tom (Intermarché – Circus – Wanty) + 17:11
108 – BONNAMOUR Franck (AG2R Citroën Team) + 17:13
109 – GOVEKAR Matevž (Bahrain – Victorious) + 17:26
110 – DOULL Owain (EF Education-EasyPost) + 17:38
111 – REINDERS Elmar (Team Jayco AlUla) m.t
112 – VAN DEN BOSSCHE Fabio (Alpecin-Deceuninck) + 17:46
113 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) + 18:07
114 – MIHKELS Madis (Intermarché – Circus – Wanty) + 18:14
115 – MENTEN Milan (Lotto Dstny) + 18:21
116 – OLIVEIRA Ivo (UAE Team Emirates) + 18:34
117 – MULLEN Ryan (BORA – hansgrohe) + 18:44
118 – GROENEWEGEN Dylan (Team Jayco AlUla) + 18:49
119 – THOMPSON Reuben (Groupama – FDJ) + 19:18
120 – DE GENDT Thomas (Lotto Dstny) + 19:26

121 – PETERS Nans (AG2R Citroën Team) + 19:35
122 – GRELLIER Fabien (TotalEnergies) + 19:50
123 – STORK Florian (Team DSM) + 19:58
124 – LADAGNOUS Matthieu (Groupama – FDJ) + 20:27
125 – LAENGEN Vegard Stake (UAE Team Emirates) + 20:30
126 – HEINSCHKE Leon (Team DSM) + 21:07
127 – TAARAMÄE Rein (Intermarché – Circus – Wanty) + 21:09
128 – JOHANNESSEN Anders Halland (Uno-X Pro Cycling Team) + 21:24
129 – LEDANOIS Kévin (Team Arkéa Samsic) + 21:44
130 – BOARO Manuele (Astana Qazaqstan Team) + 22:28
131 – SAMITIER Sergio (Movistar Team) + 23:18
132 – CAMPENAERTS Victor (Lotto Dstny) + 23:56
133 – RIABUSHENKO Alexandr (Astana Qazaqstan Team) + 24:17
134 – VAN BAARLE Dylan (Jumbo-Visma) m.t
135 – TAMINIAUX Lionel (Alpecin-Deceuninck) + 25:17
136 – DEVENYNS Dries (Soudal – Quick Step) + 28:51
137 – GRONDIN Donavan (Team Arkéa Samsic) + 40:18

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

2 Commentaires

  1. En effet, avec cette côte de Thésy difficile au bas, certains favoris déçus ou dans l’interrogation après le chrono de la veille pourrait bien passer à l’attaque… Parmi les plus concernés, citons Carapaz, sans doute sur le dépit des deux jours précédents, lièvre d’Alaphilippe à La Chaise-Dieu, puis rattrapé par ce même Alaphilippe dans le chrono; ou même Vingegaard : sans doute déçu de sa seconde place du chrono, le danois voudra-t-il se précipiter dans la revanche, et remettre les pendules à l’heure ?… Son tempérament assez impétueux, inspiré ou stimulé peut-être de Pogacar la star, le pousse de plus en plus souvent vers l’avant, que ce soit dans les fins d’étape à rouler dangereusement pleine route avec son équipe, ou tout simplement par son désir d’en découdre, comme ce fut le cas dans le dernier Tour du Pays Basque ce qui le pousse même parfois à prendre certains risques à la limite de l’opportun sur des épreuves secondaires par rapport à son objectif du Tour de France.

  2. BONJOUR c’ est une étape qui peut convenir à Valentin Madouas, Jonaz vingegard ne prendra pas le maillot jaune aujoud’ hui , peut être Alaphilippe, Carapaz cache quelque chose il va surprendre. Hâte d’être à ce soir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.