Michele Scarponi est mort d'un accident de la route selon nos confrères de la Gazzetta dello Sport
Michele Scarponi, c'était bien sûr un champion cycliste, mais aussi le premier à vouloir amuser la galerie dès que l'occasion lui en était donnée. Photo : D.R
0 Partages

Samedi, le coureur cycliste Italien, Michele Scarponi, a perdu la vie dans un tragique accident de la route. Le coureur de l’équipe Astana est décédé alors qu’il évoluait à vélo, à l’entraînement, du côté de son domicile.

Un entraînement qui se transforme en tragédie pour Michele Scarponi

Selon les premières informations recueillies, Michele Scarponi aurait été percuté par un camion et serait mort sur le coup. Il s’agirait d’un choc frontal qu’aurait eu le coureur âgé de 37 ans avec le camion. Malgré l’arrivée rapide des secours sur place rien n’a pu être fait pour réanimer le coureur. Joyeux drille, très apprécié dans le peloton cycliste professionnel, Scarponi sortait du Tour des Alpes où il y avait accroché une victoire d’étape. Depuis, l’équipe Astana a confirmé le décès de son coureur.

Sur le prochain Tour d’Italie, son Tour national, Michele Scarponi devait être leader de l’équipe Astana, en l’absence notamment de Fabio Aru, blessé au genou. En forme sur le Tour des Alpes qu’il venait d’achever, le coureur âgé de 37 ans renouait enfin avec la victoire. Son dernier succès datait de 2013, à l’occasion du GP Etrusques. Pour rappel, en 2011, par le déclassement d’Alberto Contador, il inscrivait même son nom au palmarès du Giro d’Italia.

Les plus grands succès sur route de Michele Scarponi

Evidemment, son plus grand succès restera à jamais sa victoire sur le Tour d’Italie 2011. Mais sans doute que pour sa légende, sa récente victoire d’étape sur le Tour des Alpes restera à jamais gravée dans les esprits. Au total, Michele Scarponi s’en est allé avec quelque 19 succès, et non des moindres. Parmi ses plus prestigieuses victoires, sont à noter ses succès sur les prestigieux Tour du Trentin ou encore Tour de Catalogne, en 2011. Ce sera sans oublier sa victoire sur Tirreno Adriatico en 2009. Il avait également glané quelque trois victoires d’étapes sur son Tour national. Sa toute première victoire, c’était en 2004, sur la Semaine Coppi et Bartali, alors qu’il évoluait sous le maillot de l’équipe Domina Vacanze, et ce depuis 2003. Ses premiers tours de roue dans les rangs professionnels, en qualité de stagiaire, avaient été effectués en 2002, sous le maillot Acqua & Sapone.

L’équipe de la rédaction adresse ses sincères condoléances à la famille et aux proches de Michele. Nous partageons votre peine en ce moment de deuil. Repose en paix Champion !

 

 

 

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

2 commentaires

  1. Il était mon coureur préféré, celui que je cherchais toujours à apercevoir sur l’écran, magnifiquement accrocheur, dans la tradition des coureurs d’antan…Je rentre d’une sortie à vélo et j’apprends cette terrible nouvelle ! Tout en roulant, j’avais encore à l’esprit la manière dont il était revenu hier sur Pinot, Thomas et Pozzovivo, le trio lui ayant pris quelques longueurs dans la dernière côte vers Trente, terme de la dernière étape de ce tour des Alpes…Nous étions à moins de dix kilomètres de ce qui aura été sa dernière arrivée, classé sixième sur les pavés de Trente, comme si cette ville au passé chargé de l’histoire et des traditions profondes de l’Italie devait être là pour clore la légende de Michele…La veille ,il avait chuté dans une descente et les leaders avaient marqué une trêve après cette chute, une belle image de vélo, un signe de respect pour Michele Scarponi. Il avait renoué avec la victoire sur ce tour des Alpes et nous attendions de le revoir dans un rôle au premier plan sur le prochain giro …Il aurait pu nous faire penser à Jean Robic…ou je ne sais qui, car cette allure si caractéristique et sa façon de démarrer lors de ses plus belles victoires étaient marquées du sceau de la classe, n’en déplaise aux insignifiants qui avaient pu parfois le railler… Cette disparition est dramatique et me remplit d’émotion, je pense notamment à son épouse Anna et à ses deux bambins qu’il adorait… Sincères condoléances à tous ses proches.

  2. TOUTALO Bel hommage a un grand champion ……!
    Comme beaucoup d’entres nous ce soir je suis triste et mes pensées vont vers sa famille et ses proches courage………..!
    RIPOSA IN PACE CAMPIONE.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.