Groenewegen UAE Tour
Dylan Groenewegen a rmeporté la 4e étape de l'UAE Tour 2020 au sprint. Photo : Jumbo Visma
0 Partages

Sur un tracé sans aucune difficulté entre Zabeel Park et Dubai City Walk (173 km), la quatrième étape de l’UAE Tour s’est logiquement achevé par un sprint massif. Dylan Groenewegen (Team Jumbo-Visma) l’a dominé avec une certaine facilité devant d’autres sprinteurs de renom tels que Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) et Pascal Ackermann (BORA – hansgrohe). Pas de changement au classement général, Adam Yates (Mitchelton-Scott) reste leader.

Dylan Groenewegen, le plus fort au sprint

Aucune discussion possible. Dylan Groenewegen était le bien le plus fort parmi les sprinteurs sur cette quatrième étape de l’UAE Tour. Dominateur dans les derniers mètres, il n’a pas eu de mal à contrôler ses rivaux. En tout cas, c’est l’impression qu’a dégagé le Néerlandais faisant partie assurément des coureurs les plus rapides au monde. Pour le porteur du maillot du Team Jumbo-Visma, cela lui permet de débloquer son compteur à l’occasion de cette édition. Il s’agit déjà de son troisième succès de la saison après un doublé réalisé sur les routes du Tour de la Communauté de Valence.

Une 4e étape de l’UAE Tour totalement plate

Dans cette étape, promise aux sprinteurs, il n’y a clairement pas eu de surprise dans le scénario. Même si William Clarke (Trek-Segafredo) a vendu chèrement sa peau en tenant tête pendant un moment au peloton. Mais le coureur australien n’a pu tenir éviter le retour inexorable du peloton qui l’a repris à moins de huit kilomètres de l’arrivée.

Jumbo-Visma met sur orbite son sprinteur néerlandais

A ce moment-là, les équipes de sprinteur roulaient déjà fort pour placer au mieux leurs leaders respectifs. C’est la formation Deceuninck-Quick Step qui occupait la tête avant de se la faire déposséder par le Team Jumbo-Visma, qui a parfaitement joué le coup pour Dylan Groenewegen. D’ailleurs, le sprinteur néerlandais va se montrer à la hauteur du travail réalisé par ses équipiers. A l’heure de l’explication, ce dernier a fait la différence en exprimant toutes ses qualités. Sam Bennett (4e) dans un premier temps puis Fernando Gaviria (2e) ont eu beau tenté de rivaliser, ils n’y sont pas parvenus.

Tous ces coureurs risquent de se retrouver pour la victoire pour les deux derniers jours de course. Mais avant cela, les protagonistes du général vont avoir une deuxième et dernière occasion de s’illustrer. Ce sera sur la montée de Jebel Hafeet, exactement la même où Adam Yates s’est imposé la veille. Le Britannique devra cette fois-ci défendre son maillot de leader face à Tadej Pogacar, Alexey Lutsenko, David Gaudu, qui tenteront d’inverser la situation.

Vidéo de Cyclisme
Dylan Groenewegen remporte la 4e étape de l’UAE Tour 2020

Classement Etape 4 – UAE Tour 2020 – Top 10

Nom Equipe Temps
1 GROENEWEGEN Dylan Team Jumbo-Visma 04:16:13
2 GAVIRIA Fernando UAE Team Emirates ,,
3 ACKERMANN Pascal BORA – hansgrohe ,,
4 BENNETT Sam Deceuninck – Quick Step ,,
5 EWAN Caleb Lotto Soudal ,,
6 GROVES Kaden Mitchelton-Scott ,,
7 MARECZKO Jakub CCC Team  ,,
8 VIVIANI Attilio Cofidis Solutions Crédits ,,
9 BARBIER Rudy Israël Start-Up Nation ,,
10 WALSCHEID Max NTT Pro Cycling ,,

 

Classement général – UAE Tour 2020 – Top 10

Nom Equipe
1 YATES Adam Mitchelton-SCOTT 16:46:15
2 POGACAR Tadej UAE Team Emirates 1:07
3 LUTSENKO Alexey Astana Pro Team 1:35
4 GAUDU David Groupama-FDJ 1:40
5 MAJKA Rafal BORA – hansgrohe ,,
6 HERRADA Jesus Cofidis 2:05
7 KELDERMAN Wilco Team Sunweb 2:06
8 ULISSI Diego UAE Team Emirates ,,
9 KONRAD Patrick BORA – hansgrohe ,,
10 DUNBAR Edward Team INEOS ,,
0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Très beau sprint où cinq des plus forts sprinters de cette épreuve se retrouvent sur l’avant.Groves obtient une belle 6é place, Mareczo 7é et Viviani n°2, 8é. Chacun parait se retrouver à une place assez conforme aux forces du moment. Nouveau top 10 fort honorable pour Rudy Barbier, après sa belle 3é place le premier jour. Par contre A.Démare, seulement 12é, ne peut pas lutter et déçoit quelque peu; nous pouvons voir que son lanceur Jacopo l’attend en vain, se retourne et puis le laisse passer devant lui à 25 mètres de la ligne.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.