Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) renonce à la Vuelta à cause d'une mononucléose
Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) renonce à la Vuelta à cause d'une mononucléose - Photo : Tim De Waele
138 Partages
Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) renonce à la Vuelta à cause d’une mononucléose
5 (100%) 2 votes

Initialement prévu sur le Tour d’Espagne, Esteban Chaves doit finalement renoncer à participer au troisième Grand Tour de la saison. Le grimpeur colombien de la Michelton-Scott souffre d’une mononucléose.

Esteban Chaves (Mitchelton-Scott) renonce à la Vuelta à cause d’une mononucléose

Esteban Chaves n’a pas pris le départ d’une compétition depuis le Tour d’Italie où il avait remporté une étape au sommet de l’Etna. Au classement général cependant, le grimpeur colombien de la Mitchelton-Scott n’avait pas pesé sur la course. La raison ? Une mononucléose ainsi que plusieurs virus lui ont été diagnostiqués en plus de ses problèmes d’allergie. Autorisé à reprendre l’entraînement après avoir observé une période de repos de 10 semaines, Esteban Chaves n’est pas suffisamment remis et ne peut prétendre à une participation à la Vuelta où le leadership de l’équipe sera donc incontestablement confié au Britannique Simon Yates.

« C’est une période difficile. Mon rétablissement n’est pas aussi rapide que je l’espérais. Dans ce sport, nous sommes habitués à avoir des réponses et des résultats rapides et ce processus est lent. L’attente peut vous rendre fou donc je suis heureux d’avoir repris l’entraînement. Je me fais mal sur le vélo mais au moins je vois la différence. C’est une souffrance normale, rien à voir avec la fatigue que je ressentais avec la mononucléose. Je suis sur la bonne voie. »
Esteban Chaves – Communiqué de presse

Par ailleurs, Esteban Chaves a subi une petite intervention chirrurgicale pour régler ses problèmes chroniques au niveau des sinus.

138 Partages
Elodie LEQUILBEC

1 commentaire

  1. Cela fait une deuxième saison bien difficile pour le sympathique Esteban Chaves… Bon rétabissement à lui, en lui souhaitant de retrouver l’an prochain son fantastique niveau de la fin de saison 2016…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.