Critérium du Dauphiné 2018 parcours étape 2
La seconde et dernière chance de victoire pour les sprinteurs dans ce Dauphiné.

Ce mardi 5 juin se déroulera la deuxième étape du Critérium du Dauphiné 2018. Tracée sur 180,5 kilomètres entre Montbrison et Belleville, elle peut permettre aux sprinteurs présents de s’illustrer mais aussi aux baroudeurs de jouer la victoire.

A LIRE : Ne rien manquer de l’actualité du Dauphiné en direct live

Les favoris de la deuxième étape du Critérium du Dauphiné

La seconde étape en ligne du Critérium du Dauphiné 2018 se présente déjà comme la dernière opportunité pour les sprinteurs de l’emporter. C’est pourquoi l’arrivée à Belleville relève d’une importance capitale pour des coureurs tels que Bryan Coquard (Vital Concept Cycling Club), Phil Bauhaus (Team Sunweb), Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe) Fabio Jakobsen (Quick-Step Floors). Ils vont avoir à cœur de ne pas repartir bredouille de cette semaine de compétition tout comme Edvald Boasson Hagen (Dimension Data) Daryl Impey (Mitchelton-Scott). Pour tout ceux là, la suite sera beaucoup compliquée avec quatre étapes de montagne au programme. Plusieurs baroudeurs vont vouloir pour leur part éviter une arrivée au sprint. Capables de résister à un retour du peloton, Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Michael Valgren (Team Astana), Oliver Naesen (AG2R La Mondiale), Stephen Cummings (Dimension Data) seront quelques clients à suivre de prés.

A LIRE AUSSI : Le parcours étape par étape du Dauphiné

Le parcours de la deuxième étape

A l’image de la veille, le parcours de la deuxième étape sera particulièrement vallonné, mais surtout dans sa seconde partie. Après 80 premiers kilomètres sans réelles difficultés, la première côte comptant pour le classement de la montagne interviendra. Le Col de Cambuse (5 km à 4,6%) sera l’une des cinq ascensions répertoriées de la journée. Celles-ci vont s’enchaîner en l’espace d’un peu plus de 60 kilomètres. Après avoir franchi le sommet du Col du Fût d’Avenas (3,8 km à 6%) qui sera la dernière montée à franchir, les coureurs basculeront progressivement vers Belleville pour les 30 derniers kilomètres. Reste à savoir qui aura le dernier mot entre les sprinteurs et les baroudeurs.

Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.