Critérium du Dauphiné victoire Impey
Le Sud-Africain a été dominateur sur cette 1ère étape. Photo : @dauphine
137 Partages

Sur la première étape en ligne de la 70e édition du Critérium du Dauphiné, Daryl Impey (Mitchelton-Scott) s’est imposé. Il a devancé de plusieurs longueurs Julian Alaphilippe (Quick-Step Floors) et Pascal Ackermann (Bora Hansgrohe). Pour sa part, Michal Kwiatkowski (Team Sky) a conservé sa place de leader au classement général.

A LIRE : Le classement complet de l’étape 1 du Dauphiné

Daryl Impey surpuissant dans le Critérium du Dauphiné

Trop fort ! Daryl Impey a laissé une telle impression sur la première étape en ligne de ce Critérium du Dauphiné que personne n’a été en mesure de l’inquiéter dans le sprint final. Julian Alaphilippe et Pascal Ackermann qui ont complété le podium du jour ne peuvent pas réellement nourrir de regrets. Le Sud-Africain a su accélérer au meilleur des moments pour filer vers la victoire, sa première depuis janvier et le classement général final du Tour Down Under.

Dans un premier temps, une échappée composée de trois coureurs avec Brice Feillu (Fortuneo Samsic), Nicolas Edet (Cofidis) et Lawson Craddock (EF Education First-Drapac) a pris du champ. Mais ils n’ont jamais vraiment eu l’espoir d’aller jusqu’au bout, repris à onze kilomètres de l’arrivée. Au passage Feillu s’est emparé du maillot de leader du classement de la montagne. Dans le circuit final emprunté entièrement à deux reprises par les coureurs, quelques attaques ont eu lieu à environ cinq kilomètres de l’arrivée. Dans la principale difficulté, Dylan Teuns puis Julian Alaphilippe et Michal Kwiatkowski ont mené un gros rythme sans pour autant creuser des écarts significatifs. Au sommet, un peloton assez conséquent a basculé. Dans la portion descendante, d’autres attaques n’ont pas fait de différence tout comme celle de Vincenzo Nibali (Bahrain Merida) à la flamme rouge. Les coureurs présents dans le peloton se sont ensuite expliqués au sprint avec Impey qui a eu le dernier mot.

Réalisant une belle opération avec ces dix secondes de bonification, le coureur de Mitchelton-Scott se retrouve ce soir à deux secondes de Kwiatkowski au classement général. Sur un profil qui lui est aussi favorable lors de la prochaine étape, le Sud-Africain peut prétendre à ravir le maillot jaune de leader. Mais les sprinteurs battus dans leur ensemble vont vouloir se rattraper à Belleville. Impératif pour eux car ce sera déjà la dernière occasion pour ces coureurs d’aller s’imposer.

137 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

2 commentaires

  1. Daryl Impey vainqueur , en costaud , très fort . Julian Alaphilippe , deuxième , mais bon je me répète , il laisse trop de cartouches avant , trop généreux , il faut qu’il apprenne à se calmer, mais c’est Julian, au cœur vaillant .

  2. Impey aujourd’hui mais demain c’est pas sûr du tout, les purs sprinters devraient y faire meilleur commerce que sur cette étape. Alaphilippe deuxième, mais attaquant dans la côte avant l’arrivée, il ne pouvait être au mieux pour le sprint. Ceux qui ont pédalier dans le coin connaissaient sans doute cette arrivée quelque peu en cuvette. Toujours est-il qu’ Impey attaqua au bas de la cuvette et qu’il l’ont revu au car à la buvette.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.