Fabio Aru est le leader d'Astana
Fabio Aru sur la Vuelta après le Tour. Photo : Astana Pro Team
Fabio Aru va mener l’équipe Astana sur la Vuelta
Noter cet article ?

A huit jours du Grand Départ, la formation Astana annonce sa sélection définitive pour la Vuelta. Une équipe kazakhe totalement dévouée pour son leader unique Fabio Aru. Vainqueur final en 2015, l’Italien va viser un second sacre dans cette épreuve.

Astana mise tout sur le classement général

Ne cherchez pas de sprinteurs chez Astana pour le Tour d’Espagne 2017 ! Il n’y en aura pas un. L’équipe kazakhe a décidé de mettre une croix sur des possibles victoires sur les sprints pour le classement général uniquement. Mais il est vrai que ce choix semble totalement logique sachant cette formation WorldTour n’est pas réputé pour avoir des coureurs très rapides. De nombreux équipiers seront au service de Fabio Aru. Pello Bilbao, Sergei Chernetckii, Nikita,Stalnov, Jesper Hansen, Laurens de Vreese vont être cantonnés à cette tâche essentielle pour un leader d’équipe. Ça lui permet de ne pas faire d’efforts inutiles, à prendre en considération sur trois semaines. Alexey Lutsenko et Luis Leon Sanchez auront davantage de libertés, les électrons libres d’Astana, qui peuvent décrocher une victoire d’étape. Leurs présences sont à souligner pour le grimpeur italien qui pourra aussi compter sur un atout de poids. Très peu probable qu’il joue le général, Miguel Angel Lopez devrait exprimer pleinement ses qualités de grimpeur. Et surtout, le Colombien est en forme. Il reste sur un succès lors du Tour de Burgos.

Fabio Aru, un statut de leader à honorer

Avec tous les moyens mis à sa disposition, Fabio Aru va avoir la pression. Pour le moment, sa saison n’est pas une grande réussite. Même si son Tour de France reste honorable, avec une cinquième place finale et un succès d’étape à la Planche des Belles Filles. L’Italien fait forcément parti des favoris au départ de Nîmes, le 19 août. Les routes espagnoles devraient en plus lui rappeler d’excellents souvenirs. Il avait remporté l’édition 2015 devant Joaquin Rodriguez et Rafal Majka. Mais la concurrence va être de très haut niveau, dont plusieurs coureurs déjà croisés sur le Tour de France. Rien n’est moins sûr de rééditer la performance de deux ans auparavant. Mais le podium serait une belle satisfaction pour Astana. Un beau moyen de se séparer, alors que Fabio Aru vit ses derniers instants dans l’équipe managée d’Alexander Vinokourov.

Ne rien manquer de l’actualité des transferts 2017/2018

Site officiel de l’équipe

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Sur cette vuelta, nous aurons bien sûr toujours à l’œil M.A. Lopez qui va se retrouver enfin en bonne disposition avant un grand tour… Quant à Fabio Aru, ses résultats depuis sa reprise ne sont pas si mauvais… Victoire d’étape et cinquième du tour, mais aussi porteur du maillot jaune… et champion d’Italie !… Bien que partant de la maison carrée, espérons que la roue tournera rond et dans le bon sens pour Astana ! Nimois ni personne d’autre pour espérer que cette équipe ne revive les coups durs et la malchance qu’elle a connue cette saison ! Bonne chance à Aru et aux Astana !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here