Lars Boom réalise le coup parfait

2
Lars Boom gagne l'étape et prend le maillot de leader
Lars Boom célèbre à sa façon la victoire. Photo : Davy Rietbergen/Cor Vos © 2017

Lars Boom (Team Lotto-Jumbo) s’est imposé sur la cinquième étape du BinckBank Tour en s’échappant du groupe des favoris à moins de trois kilomètres de l’arrivée. Dans ce petit Amstel Gold Race à Sittard-Geelen, le Néerlandais termine trois secondes devant Peter Sagan et Greg Van Avermaet, et la plupart des prétendants à la victoire finale. Cerise sur le gâteau, il prend le maillot vert de leader.

Lars Boom fait coup double sur le BinckBank Tour

Lars Boom est le grand gagnant du jour à tous points de vue ! Auteur d’un final parfait, le coureur de la Lotto-Jumbo s’impose de peu devant les autres favoris dans la course au classement général. Les dix secondes de bonification empochés grâce à la première place pourraient s’avérer précieuses à l’heure de faire les comptes dimanche. En effet, pour le Néerlandais, c’était difficile d’imaginer faire une meilleure opération aujourd’hui. En plus de ce gain de temps, les trois secondes qui le séparent du premier groupe réglé au sprint par Peter Sagan lui permet de prendre la tunique de leader. Il succède à Stefan Kung, le Suisse de la BMC, a craqué dans le final en terminant dans un second groupe à une trentaine de secondes, rédhibitoire dans ce genre de course. Son avantage est désormais de deux petites secondes sur le Slovaque, un écart infime alors qu’il reste deux étapes à effectuer.

Ne rien manquer de l’actualité des transferts 2017/2018

Un scénario imprévisible pour le week-end

Cette cinquième étape était compliquée, mais rien de comparable avec les deux jours suivants. Les profils vont se durcir. Après un mini Amstel Gold Race, c’est une version raccourcie de Liège-Bastogne-Liège qui attend les coureurs dès demain avant de conclure en beauté par le Mur de Grammont sur ce BinckBank Tour 2017. Des occasions de creuser des écarts déterminants en vue du classement général final. Cela reste encore très indécis. Rien n’assure que Lars Boom va remporter l’épreuve. Peter Sagan, toujours très régulier et Tom Dumoulin son juste derrière, respectivement à deux et huit secondes. Et derrière, les Belges comme Philippe Gilbert, Greg Van Avermaet, Oliver Naesen vont tout tenter à domicile pour faire basculer la course à leur avantage. Ça promet de sacrés scénarios de course Espérons que le spectacle soit tout simplement au rendez-vous, à l’image d’aujourd’hui avec des reliefs encore plus propices aux offensives.

Classement de la 5ème étape du BinckBank Tour 2017

Rank BIB Rider Nation Team Age Result IRM Points
1 31 BOOM Lars
NED
TEAM LOTTO NL – JUMBO 32 3:43:46 50
2 51 SAGAN Peter
SVK
BORA – HANSGROHE 27 3:43:49 20
3 21 VAN AVERMAET Greg
BEL
BMC RACING TEAM 32 3:43:49 8
4 171 NAESEN Oliver
BEL
AG2R LA MONDIALE 27 3:43:49
5 61 STUYVEN Jasper
BEL
TREK – SEGAFREDO 25 3:43:49
6 4 GILBERT Philippe
BEL
QUICK – STEP FLOORS 35 3:43:49
7 91 VANMARCKE Sep
BEL
CANNONDALE DRAPAC PROFESSIONAL CYCLING TEAM 29 3:43:49
8 11 WELLENS Tim
BEL
LOTTO SOUDAL 26 3:43:49
9 87 VAN POPPEL Danny
NED
TEAM SKY 24 3:43:49
10 168 SÜTTERLIN Jasha
GER
MOVISTAR TEAM 25 3:43:49

Classement général

Rank BIB Rider Nation Team Age Result IRM Points
1 31 BOOM Lars
NED
TEAM LOTTO NL – JUMBO 32 15:23:17 8
2 51 SAGAN Peter
SVK
BORA – HANSGROHE 27 15:23:19
3 41 DUMOULIN Tom
NED
TEAM SUNWEB 27 15:23:25
4 11 WELLENS Tim
BEL
LOTTO SOUDAL 26 15:23:36
5 168 SÜTTERLIN Jasha
GER
MOVISTAR TEAM 25 15:23:44
6 21 VAN AVERMAET Greg
BEL
BMC RACING TEAM 32 15:23:44
7 4 GILBERT Philippe
BEL
QUICK – STEP FLOORS 35 15:23:46
8 8 VAKOČ Petr
CZE
QUICK – STEP FLOORS 25 15:23:49
9 101 KEUKELEIRE Jens
BEL
ORICA – SCOTT 29 15:23:52
10 61 STUYVEN Jasper
BEL
TREK – SEGAFREDO 25 15:23:53

Retrouvez l’intégralité du classement sur le site de l’UCI

Site officiel de la course

Soyez le premier à noter !
Un instant...

2 COMMENTAIRES

  1. Certes (et tant mieux pour lui), Lars Boom a gagné , mais son geste , à l’arrivée,  » un bras d’honneur  » était il, vraiment, de circonstance ? Était il bien nécessaire et opportun ? Pas vraiment à mon goût..
    Du coup, et de mon point de vue, sa victoire manque d’élégance et me paraît écornée.. Je ne vois pas un Anquetil, Bahamontes, Motta, Jalabert, Fignon et autre Grand Champion se livrer ainsi à un tel geste, pour le moins, maladroit et déplacé. Il est vrai que tout le monde ne peut avoir l’élégance de ces athlètes précités.

  2. Bick bank Boem ! Et vas te faire voir chez les slovaques ! C’est sûr que ça fait pas dans la dentelle, on n’est pas là pour s’envoyer des tulipes de Hollande !

LAISSER UN COMMENTAIRE