Fabio Jakobsen double vainqueur d'étapes sur la Vuelta 2021
Fabio Jakobsen empoche un 2e succès en l'espace de quelques jours. Photo : Unipublic/Charly Lopez
0 Partages

Sans surprise, la huitième étape de la Vuelta 2021 s’est achevée au sprint. Au terme des 173,7 kilomètres entre Santa Pola et La Manga del Mar Menor, Fabio Jakobsen (Deceuninck – Quick Step) a été le plus rapide pour dominer au passage Alberto Dainese (Team DSM) et Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix). C’est la deuxième victoire du Néerlandais dans cette édition, après son succès acquis lors de la quatrième étape.

Fabio Jakobsen impose sa pointe de vitesse

Il n’y avait rien à faire face à Jakob Jakobsen. Le coureur de Deceuninck – Quick Step a dominé l’arrivée de la huitième étape en ne laissant aucun espoir aux autres sprinteurs. Dès que le Néerlandais a fait son effort, il s’est retrouvé en première position et ne l’a plus quitté. Ses plus proches rivaux, Alberto Dainese et Jasper Philipsen n’ont pas été en mesure de le dépasser, ni même de revenir à sa hauteur. Pour Jakobsen, ce résultat est d’autant plus excellent qu’il reprend la tête du classement par points à Philipsen.

Journée de transition sur la Vuelta 2021

Cette étape s’est vraiment déroulée avec un scénario classique. Trois coureurs, Mikel Iturria (Euskaltel – Euskadi), Aritz Bagues (Caja Rural – Seguros RGA) et Ander Okamika (Burgos-BH), sont sortis dès le premier kilomètre. Mais le peloton ne leur a jamais laissé beaucoup d’avance. Et la jonction s’est réalisée à 35 kilomètres de l’arrivée. A ce même moment, une tentative de bordure a eu lieu, mais n’a pas duré très longtemps. Sinon, le final s’est résumé à un placement des différentes équipes pour mettre leurs sprinteurs ou leaders respectifs dans les meilleures conditions. Aucun coureur placé au général, dont le leader Primoz Roglic, n’a perdu du temps. Par conséquent, les positions restent les mêmes avant une neuvième étape difficile dont l’arrivée sera jugée au sommet de l’Alto de Velefique.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

4 commentaires

  1. Jakobsen rattrape Philipsen au nombre de victoires d’étapes, deux victoires chacun. Il reste deux ou trois possibilités de sprint d’ici la fin et sauf abandons de leur part, les autres sprinteurs auront sans doute du mal à en en décrocher une !.. Tous sont plus ou moins roue dans roue au denier virage et la dernière ligne droite met chacun à sa place… Sénéchal emmène Garnieri, Jakobsen est plus loin, mais le bolide surgit et impressionne tandis que Garnieri se retourne et cherche en vain son sprinteur…. Le commentaire télé critique pour l’un et complaisant pour l’autre laisse enfin place au constat; rien à redire ici sur Jacopo, il est en tête aux deux cents mètres…
    A côté de ces Quickstep dominateurs, la DSM de Storer se met encore en évidence avec la seconde place de son jeune sprinteur Dainèse, mais surtout par un niveau collectif assez étonnant : alors qu’ils étaient cinq à l’avant dans l’échappée en montagne la veille, voici aujourd’hui toute l’équipe groupée à l’avant et protégeant leur sprinteur sur cette étape de plat : voir Storer tirant le peloton à 10 km du but ne pouvait qu’indiquer l’énorme motivation de ces DSM; nous les avions d’ailleurs vus dans de semblables dispositions lors du dernier Tour de Burgos…

  2. Je n’ai pas la chaine Eurosport je lis juste les commentaires le soir ou le lendemain matin: Il est toujours sur le Tour D’Espagne A.Démare ou il a encore raté son Train..?

  3. Il est toujours présent . Son train est bien là et fait le boulot , mais Démare semble pas pouvoir accélérer au 200 mètres , une incapacité qui ruine un espoir de victoire . C’est d’ailleurs flagrant hier . Il semble bloquer . Manque de confiance , peur , pas au top ? visiblement cela ne fonctionne pas très bien cette année . Oui il est en retrait pour l’instant sur cette Vuelta .

  4. OK Merci pour les Infos sanglier5608..!
    C’est vrai cette année il me semble en retrait ..?
    Parfois il suffit d’un détail pour que tout change (Un probléme personnel/Un probléme au sein de l’équipe/Une baisse de forme ou une perte de confiance en soi..?)
    Pour eventuellement gagner plus avant qu’il ne soit trop tard et relançer sa carriere il faudrait je pense qu’il change d’air (Aller voir ailleurs..?)
    C’est bien connu en France les Trains ont souvent du retard..!
    Souhaitons lui une belle victoire d’étape sur cette Vuelta..!

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.