Fabio Jakobsen bat au sprint Arnaud Démare sur la 4e étape de la Vuelta 2021

3
701
Vuelta 2021 : Fabio Jakobsen remporte la 4e étape du Tour d'Espagne
Photo : ASO/Photogomezsport

C’était attendu, les meilleurs sprinteurs ont disputé la victoire sur la quatrième étape de la Vuelta 2021 dont le profil était presque complètement plat. Après 163,9 kilomètres d’El Burgo de Osma à Molian de Aragon, Fabio Jakobsen (Deceuninck – Quick Step) s’est montré le plus rapide en prenant l’ascendant dans les derniers mètres par rapport à Arnaud Démare (Groupama-FDJ), qui va devoir patienter avant de lever sur cette 78e édition du Grand Tour espagnol. Derrière ces deux coureurs, Magnus Cort Nielsen (EF Education – NIPPO) est allé prendre la troisième place. Pas de changement au général, même si le leader Rein Taaramäe (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) a chuté dans le final.

Fabio Jakobsen domine le deuxième sprint massif

Fabio Jakobsen est décidément un coureur à part. Il y a un an, au Tour de Pologne, le Néerlandais a été un temps entre la vie et la mort. Depuis, le coureur de Deceuninck – Quick Step a renoué avec la compétition mais vient d’atteindre une étape significative dans son retour au plus haut niveau. Il s’est imposé à l’occasion de la quatrième étape de la Vuelta 2021 qui était favorable aux sprinteurs. Après avoir été seulement devancé par Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) lors de la deuxième étape, cette fois-ci personne ne l’a devancé. Pas même Arnaud Démare, qui a pourtant mené avant de se faire déborder.

Frayeur pour Rein Taaramäe sur la Vuelta 2021

Dans sa grande partie, cette étape a été calme. Les trois coureurs échappés n’ont jamais eu l’espoir d’aller au bout. Par contre, à moins de trois kilomètres de l’arrivée, Rein Taaramäe qui mène le classement général, depuis son succès de la veille, est allé au sol alors que tous se passait bien jusqu’ici. Heureusement pour l’Estonien, cette chute intervenue proche de l’arrivée est sans conséquence puisqu’il a été reclassé dans le même temps que le vainqueur. Il va pouvoir connaître une deuxième journée consécutive avec la tunique de leader. Et devrait pouvoir la conserver à nouveau en sachant qu’une nouvelle étape plate va être disputée.

Classement de la 4e étape – Vuelta 2021 – Top 20

1 – JAKOBSEN Fabio – DECEUNINCK – QUICK-STEP – 3:43:07
2 – DEMARE Arnaud – GROUPAMA – FDJ – +0
3 – NIELSEN Magnus Cort – EF EDUCATION – NIPPO – +0
4 – DAINESE Alberto – TEAM DSM – +0
5 – MATTHEWS Michael – TEAM BIKEEXCHANGE – +0
6 – ALLEGAERT Piet – COFIDIS – +0
7 – MEEUS Jordi – BORA – HANSGROHE – +0
8 – TRENTIN Matteo – UAE TEAM EMIRATES – +0
9 – PHILIPSEN Jasper – ALPECIN-FENIX – +0
10 – MINALI Riccardo – INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX – +0
11 – JANSE VAN RENSBURG Reinardt – TEAM QHUBEKA NEXTHASH – +0
12 – LOBATO DEL VALLE Juan Jose – EUSKALTEL – EUSKADI – +0
13 – ABERASTURI IZAGA Jon – CAJA RURAL-SEGUROS RGA – +0
14 – VANMARCKE Sep – ISRAEL START-UP NATION – +0
15 – OLIVEIRA Rui – UAE TEAM EMIRATES – +0
16 – ARANBURU DEBA Alex – ASTANA – PREMIER TECH – +0
17 – SOTO GUIRAO Antonio Jesus – EUSKALTEL – EUSKADI – +0
18 – MOLANO BENAVIDES Juan Sebastian – UAE TEAM EMIRATES – +0
19 – GROSSSCHARTNER Felix – BORA – HANSGROHE – +0
20 – VENTURINI Clement – AG2R CITROEN TEAM – +0

Classement général – Vuelta 2021 Etape 4 – Top 20

1 – TAARAMÄE Rein – INTERMARCHÉ – WANTY – GOBERT MATÉRIAUX – 13:08:51
2 – ELISSONDE Kenny – TREK – SEGAFREDO – +25
3 – ROGLIČ Primož – JUMBO-VISMA – +30
4 – CALMEJANE Lilian – AG2R CITROEN TEAM – +35
5 – MAS NICOLAU Enric – MOVISTAR TEAM – +45
6 – LOPEZ MORENO Miguel Angel – MOVISTAR TEAM – +51
7 – VALVERDE Alejandro – MOVISTAR TEAM – +57
8 – CICCONE Giulio – TREK – SEGAFREDO – +57
9 – BERNAL GOMEZ Egan Arley – INEOS GRENADIERS – +57
10 – LANDA MEANA Mikel – BAHRAIN VICTORIOUS – +1:09
11 – MÄDER Gino – BAHRAIN VICTORIOUS – +1:10
12 – VLASOV Aleksandr – ASTANA – PREMIER TECH – +1:13
13 – ARU Fabio – TEAM QHUBEKA NEXTHASH – +1:14
14 – BARDET Romain – TEAM DSM – +1:16
15 – CARUSO Damiano – BAHRAIN VICTORIOUS – +1:20
16 – YATES Adam – INEOS GRENADIERS – +1:21
17 – POLANC Jan – UAE TEAM EMIRATES – +1:39
18 – BOUCHARD Geoffrey – AG2R CITROEN TEAM – +1:43
19 – SOTO GUIRAO Antonio Jesus – EUSKALTEL – EUSKADI – +1:45
20 – ROCHAS Rémy – COFIDIS – +1:51

3 Commentaires

  1. F. Jakobsen avait déjà gagné deux étapes sur le dernier Tour de Wallonie, mais cette victoire d’étape sur la vuelta marque définitivement ce retour au premier plan assez exceptionnel. F. Jakobsen est le plus fort de ce sprint où il « déboite » et passe A. Démare, lancé bille en tête et qui se voyait gagner. Bons réglages pour Démare et son train, même si le picard espérait sans doute que son habituel lanceur Jacopo le porte un peu plus près de la ligne; ce n’était pas possible aujourd’hui : entre faire tourner les planètes et les aligner en même temps, c’est pas facile !
    Jakobsen et Démare auront encore la possibilité de se disputer la victoire puisqu’il reste quatre ou cinq possibilités, peut-être dès demain, même s’il existe toujours des imprévus dans la course…
    Chute en effet du maillot rouge dans les trois derniers kilomètres ! Il est le seul à terre, comme pour rappeler non pas le hasard de la chute mais plutôt la pression ou la tension qui peuvent habiter le leader d’un grand tour…

  2. Que l’histoire est belle, Fabio.Jakobsen mérite cette victoire en WT, il a su se caler dans la roue d’Arnaud Démarre. Celui ci a en effet laissé un tantinet trop tôt par son « poisson pilote » attitré. En faut plat montant il semble arriver en « butée », suffisant pour que Fabio Jakobsen le dépasse.
    Demain ça sera encore plus plat, si c’est possible, une autre explication, au sprint?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.