Fernando Gaviria débloque son compteur sur la 3e étape du Tour de Pologne 2021

2
1283
Tour de Pologne 2021 : Fernando Gaviria remporte la 3e éape

Fernando Gaviria (26 ans) a remporté la 3e étape du Tour de Pologne 2021 au sprint à Rzeszów après 226 kilomètres de course. Le sprinteur colombien en a profité pour débloquer son compteur cette année après de nombreux Tops 10. Le pensionnaire de la formation UAE Team Emirates a parfaitement géré le sprint en sortant au dernier moment. Sur la ligne, il a sauté de justesse le tout jeune néerlandais Olav Kooij (Jumbo-Visma), seulement 19 ans. Phil Bauhaus (Bahrain-Victorious) a terminé 3e. Quant à Joao Almeida, il a conservé sa tunique de leader.

2 Commentaires

  1. Après avoir beaucoup tourné autour en 2021, voilà enfin, pour lui, une victoire d’étape. Pour les sprinteurs, le succès appelle le succès ?

  2. Dire qu’UAE l’attendait comme le Messie serait un peu abusif, mais les paris du jour ne le donnaient pas souvent gagnant car il faut bien reconnaitre que F.Gaviria donnait jusque-là l’impression de se faire attendre ou même d’avoir perdu une bonne partie de son lustre passé. Il faut dire que le sprinteur colombien n’a pas été ménagé par le covid sur ces deux dernières années… Gaviria semblait même à contre-courant de son équipe, gagnante bien sûr avec sa tête d’affiche Pogacar, mais aussi capable de s’imposer dans des sprints, comme avec Molano, double vainqueur à Burgos… En tous cas, aujourd’hui encore, ses équipiers eurent ce mérite propre aux cyclistes de ne jamais se décourager, à l’image de Bjerg et de Marcato, inlassables parmi ceux qui s’échinèrent à tirer le peloton afin de revenir sur l’avant… Marcato et non mercato, une spécialité où UAE mènent par contre le bal de manière assez insolente…
    Le sprint de Gaviria est remarquable, par l’adresse du placement ou la vélocité finale, marques du sprinteur d’exception qu’il demeure, le gars varie pas en quelque sorte, au détriment de ce Kooij de 19 ans, l’âge du jeune néerlandais relevant d’une autre forme d’exception, celle-ci en passe par contre d’entrer dans l’ordre des banalités. Le jeune néerlandais était emmené par Dekker, lui-même révélation du début de saison… L’un arrive que l’autre est déjà passé, c’est un sprint…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.