Le chrono de l'UAE Tour 202 revient sans surprise à Filippo Ganna
Filippo Ganna est décidément intouchable en contre-la-montre. Photo : Getty Images Sport / @INEOSgrenadiers
0 Partages

Lors de la deuxième étape de l’UAE Tour 2021, le grandissime favori a tenu son rang. Filippo Ganna (INEOS Grenadiers) a été le plus rapide pour boucler un parcours tout plat long de 13 kilomètres. Le champion du monde en titre de l’effort solitaire s’est largement imposé devant Stefan Bissegger (EF Education – Nippo) repoussé à 14 secondes et Mikkel Bjerg (UAE Team Emirates) qui a concédé 21 secondes. Auteur du quatrième temps, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) s’est emparé du maillot de leader.

Filippo Ganna impose sa loi… une fois de plus

Comme une évidence. Filippo Ganna est décidément imbattable lorsqu’il s’agit de disputer un contre-la-montre individuel. Une nouvelle fois, l’Italien est le coureur à avoir réalisé le meilleur temps. Et même, comme c’est très souvent le cas, personne n’a été en mesure de rivaliser avec lui. Et pour cause, sur seulement 13 kilomètres, le deuxième Bissegger a concédé 14 secondes et le troisième Bjerg a perdu 21 secondes. Un ton au-dessus clairement.

Cette saison, pour le moment, Ganna a disputé deux chronos (le premier à l’Etoile de Bessèges) et s’est à chaque fois imposé. Une série qui n’est pas près de s’arrêter s’il continue ainsi à être le meilleur rouleur du monde. Depuis plus d’un an, c’était sur le Tour de San Juan en janvier 2020, le coureur d’INEOS Grenadiers ne s’est plus incliné dans cet exercice. C’est dire son emprise sur la concurrence, qui peut à chaque fois seulement se contenter des places d’honneurs tant sa supériorité est implacable.

Trois coureurs pour remporter l’UAE Tour 2021

En ce qui concerne le général de cet UAE Tour 2021, Tadej Pogacar se retrouve déjà en première position alors qu’aucune des deux étapes avec une arrivée au sommet ont été disputées. Son principal rival est à l’heure actuelle Joao Almeida (Deceuninck – Quick Step) deuxième à seulement 5 secondes. De son côté, Adam Yates le vainqueur sortant et toujours en course pour la victoire finale se situe à 39 secondes en cinquième position. Leader après la première étape, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) n’a pas pu défendre ses chances en raison d’un cas Covid-19 dans son équipe.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.