Geraint Thomas (Team Sky) renonce à participer au Giro 2018

1
661
Geraint Thomas ne fait pas le Giro
Geraint Thomas dans l'inconnu pour 2018. Photo : Sky.

Attendu comme leader du Team Sky sur un Grand Tour en 2018, Geraint Thomas est certain de ne pas faire le prochain Giro. Le Gallois ne sait pas encore à quoi ressemblera son programme de courses, et pense déjà à la suite après sa dernière année de contrat.

Geraint Thomas zappe le Tour d’Italie 2018

Le premier Grand Tour se fera sans lui ! Pour Geraint Thomas, il n’y aura pas de Tour d’Italie l’année prochaine. Ce choix annoncé à la BBC Wales est un sacré changement par rapport à ce qui était prévu initialement. A l’issue de cette saison cycliste, le coureur de la Team Sky pensait refaire le Giro comme cette année. Une chute l’avait contraint à abandonner alors que c’était le leader désigné. C’est la première fois qu’il pouvait tenir un tel rôle dans cette équipe. Mais sa chance semble être déjà passée. En effet, en mai prochain, la formation britannique va davantage compter sur Christopher Froome pour aller s’imposer.

C’est cette décision qui change absolument tout. Le Britannique souhaite gagner tous les Grands Tours. Et c’est le dernier qui manque à son palmarès. En comparaison, Geraint Thomas ne peut que subir ce choix. La priorité revient au quadruple vainqueur du Tour, lui qui offre beaucoup plus de certitudes. Pour le Gallois, c’est évidemment une décision compliquée à prendre. Mais aussi la seule s’il veut être un leader sur les Grands Tours. En annonçant sa participation au Giro, Geraint Thomas mettait naturellement ses ambitions au classement général de côté. Etre éternellement un équipier n’est pas ce que recherche ce coureur pour la suite de sa carrière. Cependant, la suite des événements restent assez flous en ce qui lui concerne.

Un avenir incertain chez le Team Sky

Avec les ambitions de Christopher Froome de faire le doublé Giro-Tour, il reste plus que la Vuelta à Geraint Thomas pour jouer le général. Mais la certitude d’être désigné leader par la Sky sur cette épreuve n’est pas totale. En concurrence avec Wout Poels, le Néerlandais pourrait endosser à son tour ce rôle après plusieurs expériences concluantes comme équipier. Ce choix crucial pour le dernier Grand Tour de la saison doit être encore examiné. Mais cela pose déjà des questions sur l’avenir de Geraint Thomas dès 2019. En fin de contrat l’année prochaine, il est prêt à prendre en compte les intérêts des autres formations. Un départ n’est pas exclure. C’est peut-être le prix à payer pour assouvir des ambitions personnelles.

Fiche du coureur

Vidéo – Geraint Thomas, le jaune sur le Tour

En 2017, Geraint Thomas est passé par tous les états ! Contraint à l’abandon au Giro, le Gallois s’est rattrapé au Tour de France en devenant le premier maillot jaune après sa victoire sur le contre-la-montre. Malheureusement, une semaine plus tars, après une chute, il devait quitter la Grande Boucle.

Sondage – Geraint Thomas, un rôle à définir

1 COMMENTAIRE

  1. G.Thomas n’a jamais vraiment lutté pour les premières places d’un général dans un grand tour… Ce n’est plus un espoir, il a déjà disputé huit tours de France et il attendrait 2019 et 33 ans pour devenir leader et compétitif sur les grands tours ? … Serait-ce sagesse que tout cela ?… Comme l’écrivait Boileau (claire cela va de soit…) : Sagesse, égalité d’âme… Que rien ne peut troubler, qu’aucun désir n’enflamme…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.