Tour d'Oman 2019 vidéos étape 6
Nizzolo peut avoir le sourire en renouant avec le succès. Photo : @tourofoman
Giacomo Nizzolo au sprint, Alexey Lutsenko gagne le Tour d’Oman
5 (100%) 1 vote[s]

Sur la dernière étape de ce Tour d’Oman, la victoire est revenue à Giacomo Nizzolo (Team Dimension Data). L’Italien a réglé au sprint notamment deux de ses compatriotes Sonny Colbrelli (Bahrain Merida) et Davide Ballerini (Astana Pro Team) devant se contenter de la deuxième et troisième place. Arrivé dans le peloton, Alexey Lutsenko (Astana Pro Team) a remporté pour la deuxième fois consécutive le classement général final.

Giacomo Nizzolo retrouve le chemin de la victoire

Plus d’un an qu’il attendait ça ! Giacomo Nizzolo a enfin remporté de nouveau une course. Depuis janvier 2018, cela n’était plus arrivé et une étape du Tour de San Juan. La disette vient d’être stoppée par l’Italien sur la dernière journée de course su Tour d’Oman. Pour le moins inattendu, ce succès a été obtenu sur un sprint massif comme cela était envisageable au vu du parcours favorable pour assister à une arrivée avec un peloton groupée.

Nizzolo a réussi à battre du très beau monde dans le sprint même si les principaux favoris sont passés à côté. Que ce soit Bryan Coquard (Vital Concept – B&B Hôtels), Nacer Bouhanni (Cofidis) et André Greipel (Team Arkea – Samsic), ils ont tous fini en retrait. Pour Alexander Kristoff (UAE Team Emirates), ça s’est plus mal passé encore. Le Norvégien, qui avait bien démarré l’épreuve en s’imposant d’entrée n’a pu la fini à cause d’une chute. Forcément problématique alors que les premières grosses échéances arrivent en mars.

Lutsenko au top

Pour Alexey Lutsenko, aucun soucis relevé durant tout cette semaine de compétition. Le Kazakhe aura survolé le Tour d’Oman, il n’y a pas d’autres termes possible. Vainqueur de trois étapes dont la plus difficile à Green Mountain, son succès est incontestable. Au final, il a terminé avec 44 secondes d’avance sur Domenico Pozzovivo (Bahrain Merida) et 47 secondes sur Jesus Herrada (Cofidis). A noter aussi la très belle cinquième place du Français Elie Gesbert (Team Arkéa Samsic), qui signe son meilleur résultat dans une course par étapes de ce niveau.

Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.