Tour du Huat Var 2019 presentation
Nouvelle formule pour le Tour du Haut Var 2019.
Tour du Haut Var 2019 : Présentation parcours, étapes, profil
5 (100%) 4 vote[s]

Du 22 au 24 février se déroulera le Tour du Haut Var 2019. Une course par étapes française, qui vient de passer à trois jours de course alors qu’elle en comptait deux précédemment depuis quelques années et était même disputé sur un seul jour auparavant. Cette principale nouveauté intervient alors que ce sera la 51e édition de cette épreuve. Dans le programme concocté par les organisateurs, aucun contre-la-montre à disputer soit uniquement des étapes en ligne pour départager les coureurs qui auront à boucler exactement 491,9 kilomètres. Le point d’orgue de ce parcours sera bien évidemment le Mont Faron, arrivée de la dernière étape. C’est pourquoi les grimpeurs du niveau de Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) et de Romain Bardet (AG2R La Mondiale) seront logiquement les principaux coureurs à battre. Sans écarter quand même Jonathan Hivert (Direct Energie) vainqueur l’an passé et qui va défendre son titre.

Tout savoir sur le Tour du Haut Var 2019

Si le format de la compétition évolue en ayant une journée supplémentaire, cela reste quand même en faveur des puncheurs et des grimpeurs qui pourront profiter de trois étapes accidentées. Le niveau de difficulté montera même crescendo au fil des jours pour se terminer au Mont Faron, mythique ascension qui surplombe la ville de Toulon, réputé dans le Var et plus globalement dans le sud de la France. C’est donc bien seulement au terme des 491, 9 kilomètres du parcours qu’il sera possible de se faire une idée sur le vainqueur final et pas avant. En plus des deux grandes têtes d’affiche que seront Pinot et Bardet, il y aura aussi la possibilité de voir en action Lilian Calmejane (Direct Energie), Rudy Molard (Groupama-FDJ) et Alexis Vuillermoz (AG2R La Mondiale). Les Français ont les atouts pour être à la fête cette année.

Parcours du Tour du Haut Var 2019 (2.1)

Vendredi 22 février – Etape 1 – Vence / Mandelieu La Napoule (154,5 km)

Une première étape déjà bien vallonnée. Si elle n’est pas d’une très grande difficulté surtout pour les puncheurs et grimpeurs, ce profil pourrait profiter aux attaquants. Un circuit à refaire deux fois occupera les coureurs sur plus de la première moitié du tracé avant que ça ne redevienne plus calme un moment. Et restera alors à passer par le Col du Tanneron, qui aura une vraie incidence sur le dénouement, car le sommet est assez rapproché de la ligne d’arrivée.

Samedi 23 février – Etape 2 – Le Cannet des Maures / Mons (201,4 km)

On monte d’un cran encore. Ce sera même difficile de trouver des portions plates durant cette journée, tant les coureurs risquent d’être en prise toute la journée. Les montées répertoriées ou non vont ainsi s’enchaîner et laisser que peu de temps de répit. Après les pourcentages moyens des premières ascensions ne seront pas très élevés, mais suffisants pour éprouver les organismes. Les vingt-trois derniers kilomètres s’annoncent eux particulièrement décisifs dont la plupart seront à effectuer en montée avec une arrivée jugée au sommet.

profil e2 -v2 (1).png

Dimanche 24 février – Etape 3 – La Londe des Maures / Toulon – Mont Faron (136 km)

La moins vallonnée mais peut-être celle qui va provoquer le plus d’écart. C’est assez paradoxal, mais c’est ainsi que pourrait être décrite la troisième et dernière étape de cette édition. Courte au niveau du kilométrage, sa très grande majorité ne représentera pas de difficultés particulières. Mais ça changera totalement au moment d’être au pied du Mont Faron (5,7 km à 8,4%), qui a des chances de peser sur le résultat final. A la fois une victoire de prestige est en jeu au sommet de cette ascension mais aussi et surtout la victoire finale. A chacun d’évoluer à son meilleur niveau pour essayer d’y arriver.

THV 2019 Profil Etape 3.png

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Très intéressant de connaître les parcours pour essayer de suivre les étapes. Il ne manque qu’un élément capital : l’heure de départ.
    C’est aussi intéressant pour ceux qui veulent circuler dans les aires concernées.
    Merci.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.