Profil étape 12 Tour d'Italie 2018
Présentation de l’étape 12 du Giro 2018 (Osimo-Imola)
4.3 (86.67%) 9 votes

Jeudi 17 mai aura lieu l’étape 12 du Giro 2018. Au programme de cette douzième étape du 101e Tour d’Italie, 214 kilomètres de plat entre Osimo et Imola. Les coureurs présents arriveront d’ailleurs sur l’Autodromo Ferrari, théâtre de nombreux Grand Prix de F1. Une difficulté répertoriée, le Tre Monti (4e catégorie – 5,1 km à 3,7%), sera de la partie à 10 kilomètres de l’arrivée. Et attention aux bordures, la moitié du parcours longe le bord de mer. La victoire se jouera très certainement entre sprinteurs.

À lire : Tout savoir du parcours du Tour d’Italie 2018

Parcours et profil de l’étape 12 du Giro 2018

À 300 km/h ! Non quand même pas, mais cette étape 12 du Giro 2018 donnera peut-être l’impression aux coureurs d’être des pilotes de Formule 1. En effet, au départ d’Osimo, ils devront parcourir 214 kilomètres jusqu’à Imola où ils arriveront sur l’Autodromo Ferrari. Pendant 26 ans, le circuit a accueilli les légendes de ce sport. La victoire de cette 12e étape du Tour d’Italie 2018 se jouera d’ailleurs sur la ligne droite. En dehors de ce détail, pas de grosse difficulté. Le profil est quasiment tout plat. Seule une ascension répertoriée en fin de course viendra rendre la tâche moins facile pour les sprinteurs qui devraient se battre pour la victoire. Le Tre Monti (4e catégorie – 5,1 km à 4,2%) donnera quelques idées à des puncheurs avec une portion à 10% et un dernier kilomètre à plus de 7%. Autre chose, quasiment la moitié du parcours longe la mer ce qui pourrait occasionner des bordures, donc attention. Enfin deux sprints intermédiaires sont de la partie à Pesaro (km 75) et à Forli (km 162) Le classement général ne devrait pas trop bouger après cette étape.

Parcours étape 12 Giro 2018

Profil étape 12 Giro 2018
Le profil de l’étape 12 du Tour d’Italie 2018 longue de 214 km avec son arrivée sur le circuit d’Imola.

Les favoris à la victoire de l’étape 12 du Giro 2018

Si tout se passe comme prévu, l’étape 12 du Giro 2018 se jouera entre costauds au sprint. Elia Viviani (Quick-Step Floors), Sam Bennett (Bora-Hansgrohe), Sacha Modolo (EF Education First-Drapac), Danny Van Poppel (LottoNL-Jumbo) pour ne citer qu’eux devraient se jouer la victoire. Sinon des puncheurs, dans la seule ascension de la journée, peuvent tenter leur chance. Matej Mohoric (Bahrain Merida), Luis Leon Sanchez (Astana) sont des candidats crédibles.

Etienne Tauveron
Je me présente (c'est à ça que sert cette petite case), moi c'est Étienne, 27 ans, jeune journaliste en possession d'un Master en journalisme sportif obtenu à l'EDJ de Nice en 2017. J'ai donné mon premier coup de pédale sur Today Cycling en novembre 2017. Je suis un passionné de sport en général : rugby, foot, Formule 1, basket-ball,... tout y passe ou presque. Auvergnat (plus précisément Bourbonnais), je suis un supporter de Romain Bardet, Julian Alaphilippe et Rémi Cavagna. Les autres coureurs français ont mon soutien aussi, quand même !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.