Profil étape 11 Giro 2018
Le profil de l'étape 11 du Giro 2018 longue de 156 km avec trois difficultés répertoriées dont le final avec un passage à 16%.
Présentation de l’étape 11 du Giro 2018 (Assisi-Osimo)
4.3 (86.67%) 3 votes

Mercredi 16 mai se déroulera l’étape 11 du Giro 2018. Cette 11e étape du 101e Tour d’Italie va offrir aux coureurs présents un parcours de moyenne montagne long de 156 kilomètres entre Assisi et Osimo. Au programme trois ascensions répertoriées, le Passo Del Cornello (5,6 km à 4,9%) et le Valico Di Pietra Rossa (3e catégorie – 11,3 km à 3,3%) et surtout l’arrivée (4e catégorie – 2 km à 7,5 %) avec des pourcentages allant jusqu’à 16%. De quoi ravir les puncheurs.

À lire : Tout savoir du parcours du Tour d’Italie 2018

Parcours et profil de l’étape 11 du Giro 2018

Comme un air de classique. Cette étape 11 du Giro 2018 va offrir aux coureurs une course escarpée avec un final digne de certaines Ardennaises. Au départ d’Assisi et en direction d’Osimo, le peloton devra parcourir 156 kilomètres et franchir trois difficultés répertoriée. La première, le Passo Del Cornello (5,6 km à 4,9%), arrivera au kilomètre 41. La seconde se présentera 56 kilomètres plus loin avec le Valico Di Pietra Rossa (3e catégorie – 11,3 km à 3,3%) qui est l’ascension la plus longue de la journée. Enfin, l’ultime montée sera à l’arrivée à Osimo. Une toute petite côté de 2 kilomètres, mais qui ne fera pas cadeau. Avec une pente moyenne de 7,5% et un passage à 16%, nul doute que les meilleurs puncheurs se feront une joie de planter une belle attaque dans ce petit mur. Comme toujours, deux sprints intermédiaires se joueront. D’abord à Castelraimondo (kilomètre 69) puis un autre à Filottrano (kilomètre 126).

Parcours étape 11 Giro 2018

Profil étape 11 Giro 2018
Le profil de l’étape 11 du Giro 2018 longue de 156 km avec trois difficultés répertoriées dont le final avec un passage à 16%.

Les favoris à la victoire de l’étape 11 du Giro 2018

Avec cette arrivée, cette étape 11 du Giro 2018 va logiquement se jouer entre puncheurs. Roman Kreuziger (Mitchelton-Scott), Wout Poels (Sky), Tim Wellens (Lotto Fix All) entre autres auront leur carte à jouer. Les favoris au classement général devraient aussi essayer de s’attaquer. Un coureur comme Fabio Aru (UAE-Team Emirates) est un bon client de ce genre de final.

Etienne Tauveron
Je me présente (c'est à ça que sert cette petite case), moi c'est Étienne, 27 ans, jeune journaliste en possession d'un Master en journalisme sportif obtenu à l'EDJ de Nice en 2017. J'ai donné mon premier coup de pédale sur Today Cycling en novembre 2017. Je suis un passionné de sport en général : rugby, foot, Formule 1, basket-ball,... tout y passe ou presque. Auvergnat (plus précisément Bourbonnais), je suis un supporter de Romain Bardet, Julian Alaphilippe et Rémi Cavagna. Les autres coureurs français ont mon soutien aussi, quand même !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.