Giro 2023 – « Il n’y a pas lieu de paniquer » assure Remco Evenepoel

0
490
Giro 2023 – « Il n'y a pas lieu de paniquer » assure Remco Evenepoel
Dans le final de la 8e étape du Giro 2023, Remco Evenepoel n'a pas été en mesure de suivre Primoz Roglic, Tao Geoghegan Hart et Geraint Thomas. Photo : @giroditalia

Pour la première fois depuis l’entame de ce Giro 2023, Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) a montré des signes de faiblesse. Distancé par son principal rival Primoz Roglic (Jumbo – Visma), le Belge a perdu 14 secondes sur ce dernier mais aussi sur Tao Geoghegan Hart et Geraint Thomas de la formation INEOS Grenadiers. Pour autant, pas de quoi préoccupé l’actuel deuxième du classement général.

Remco Evenepoel, dans un communiqué de Soudal – Quick Step : « Ce n’était tout simplement pas ma meilleure journée. J’ai essayé de suivre Roglic et j’ai fait une erreur en poussant trop fort au lieu de rouler à mon rythme. Les jambes n’étaient pas tout à fait comme les autres jours, mais il n’y a pas lieu de paniquer, je dois juste rester calme et concentré. Le Giro est encore long.

Lire aussi : Tout savoir du Tour d’Italie

Aujourd’hui était juste une autre leçon précieuse que j’ai apprise. Heureusement, j’ai encore une demi-minute d’avance sur le classement général et j’espère que dimanche j’arriverai à gagner plus de temps sur les autres. »

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.