Tour du Finistère 2019 parcours et favoris
Jonathan Hivert a remporté le 33e Tour du Finistère - Photo : D.R.
288 Partages
Jonathan Hivert s’adjuge la troisième étape de Paris-Nice
5 (100%) 2 vote[s]

Jonathan Hivert (Direct Énergie) s’est imposé ce mardi sur la troisième étape de Paris-Nice. Le Français a dominé un sprint qui s’est joué à trois. Il devance Luis Leon Sanchez (Astana) et Rémy Di Grégorio (Delko-Marseille). C’est sa quatrième victoire de la saison et sa deuxième en World Tour. Arnaud Démare perd son maillot jaune qui passe sur les épaules de Luis Leon Sanchez qui a fait la très bonne opération du jour.

Jonathan Hivert remporte la troisième étape de Paris-Nice avec panache !

Mais quelle victoire ! Jonathan Hivert a joué les audacieux pour finalement aller chercher le plus beau succès de sa carrière sur la troisième étape de Paris-Nice ce mardi. Le Français a profité des différentes attaques qui ont eu lieu lors de la montée de la Côte de Charbonnières pour s’extirper du peloton. Alors que Jakob Fuglsang tentait sa chance, Jonathan Hivert s’est accroché à sa roue à 20 kilomètres de l’arrivée. Finalement repris par un petit peloton, le Français a attendu qu’un autre coureur prenne la poudre d’escampette pour retenter sa chance. C’est un compatriote, Rémy Di Grégorio, qui va lui offrir une ouverture. Les deux hommes vont se retrouver ensemble accompagnés de Luis Leon Sanchez alors qu’il ne reste que 17 kilomètres. Ces trois là ne vont jamais se quitter.

Au kilomètre 204, ils vont compter jusqu’à 56 » d’avance sur le peloton. Assurer de se disputer la victoire d’étape, ils ont baissé légèrement de rythme. Rémy Di Grégorio a donc essayé à deux reprises de partir seul, mais ses deux compagnons ne lui ont laissé aucune marge. Alors à moins de 300 mètres de l’arrivée, Jonathan Hivert a lancé son sprint et ne n’a pas été concurrencé pas les deux autres. Il s’impose avec panache et remporte sa quatrième victoire de la saison, sa deuxième en World Tour. L’autre gagnant de la journée est Luis Leon Sanchez qui s’empare du maillot jaune de leader. L’Espagnol a fait une excellente opération en vue de la victoire finale. De son côté Julian Alaphilippe a bien essayé de partir seul mais n’est jamais parvenu à créer un écart. Il finit 9e à 38 secondes de Jonathan Hivert.

Vidéo – Le dernier kilomètre de la troisième étape de Paris-Nice 2018

288 Partages
Etienne Tauveron
Je me présente (c'est à ça que sert cette petite case), moi c'est Étienne, 27 ans, jeune journaliste en possession d'un Master en journalisme sportif obtenu à l'EDJ de Nice en 2017. J'ai donné mon premier coup de pédale sur Today Cycling en novembre 2017. Je suis un passionné de sport en général : rugby, foot, Formule 1, basket-ball,... tout y passe ou presque. Auvergnat (plus précisément Bourbonnais), je suis un supporter de Romain Bardet, Julian Alaphilippe et Rémi Cavagna. Les autres coureurs français ont mon soutien aussi, quand même !

2 commentaires

  1. Décidément, J. Hivert est bel est bien en train de faire sa meilleure saison. Depuis un mois, il est intenable !… Un autre à avoir le vent en pope, c’est R.DI Gregorio, avec sa belle troisième place… Il faut dire qu’avec L.L. Sanchez pour les emmener dans le final, nos deux français était vraiment dans un fauteuil.
    L.L.Sanchez prend une petite option pour le général avec cette équipe Astana qui poursuit sur sa lancée du début de saison… Les premiers tours de roues de cette saison nous ont habitué à les voir, et notamment LL. Sanchez, après les Cort Nielsen ,Valgren,etc… Mais la course pourle général est loin d’être terminée… Elle ne fait même que commencer… Avec J.Alaphilippe, toujours aussi impétueux et prodigue dans ses efforts… Sans doute s’est-il beaucoup trop dévoilé aujourd’hui, ce dont Fuglsang et puis Sanchez ont profité.. Puisse l’histoire ne pas trop se répéter pour le vaillant J. Alaphilippe…

  2. Jonathan Hivert a bien manœuvré . Une nouvelle victoire française . Mais le gagnant du jour est bien Luis Léon Sanchez qui est parti dans le haut de la montée un peu en facteur . Personne n’a voulu y aller , alors que tout le monde savait qu’il était candidat à la victoire finale . Faudra m’expliquer la tactique de certains . Finalement il faut courir cacher . Ce n est pas le cas de Julian Alaphilippe qui en fait de trop . et il a tout le monde sur le porte bagages . On verra donc demain le résultat de toute cette débauche d’efforts , et qui sont les vrais bluffeurs .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.