Victoire de Jakob Fuglsang sur le Tour de Lombardie 2020
Après Liège-Bastogne-Liège remporté la saison passée, Jakob Fuglsang a remporté son deuxième monument en s'imposant sur le Tour de Lombardie. Photo : D.R
0 Partages

Samedi, la 114e édition du Tour de Lombardie, habituellement couru au mois d’octobre, a été remportée en solitaire par le Danois Jakob Fuglsang (Astana). Il Lombardia a été notamment marqué par la chute du prodige Belge Remco Evenepoel qui est passé par dessus le parapet dans la descente de Sormano.

Le film du Tour de Lombardie

Après avoir remporté en 2019 Liège-Bastogne-Liège, Jakob Fuglsang a signé samedi son second succès sur un Monument en s’illustrant sur le Tour de Lombardie. Avant de chuter lourdement à l’entrée d’un pont dans la descente de Sormano, Remco Evenepoel faisait partie des hommes forts, accompagné notamment de George Bennett (Jumbo-Visma) récent vainqueur du Tour du Piémont, Vincenzo Nibali, Giulio Ciccone et Bauke Mollema (Trek-Segafredo), Jakob Fuglsang et Aleksandr Vlasov (Astana). Et c’est dans l’avant-dernière ascension du jour que les deux coureurs d’Astana et celui de la formation Jumbo-Visma s’en sont allés. Après s’être isolé en tête dans la dernière ascension du Tour de Lombardie, Fuglsang a distancé sur un contre George Bennett qui termine second à l’arrivée. Vlasov prend quant à lui la troisième place. Nibali termine sixième et Rudy Molard (Groupama-FDJ) a pris la 21e place et termine accessoirement également premier tricolore.

Classement du Tour de Lombardie 2020 – Top 20

1FUGLSANG JakobDENASTANA PRO TEAM5:32:54
2BENNETT GeorgeNZLJUMBO – VISMA+31
3VLASOV AleksandrRUSASTANA PRO TEAM+51
4MOLLEMA BaukeNEDTREK – SEGAFREDO+1:19
5CICCONE GiulioITATREK – SEGAFREDO+1:40
6NIBALI VincenzoITATREK – SEGAFREDO+3:31
7SCHACHMANN MaximilianGERBORA – HANSGROHE+4:31
8ULISSI DiegoITAUAE TEAM EMIRATES+5:20
9HERMANS BenBELISRAEL START – UP NATION+6:00
10VAN DER POEL MathieuNEDALPECIN – FENIX+6:28
11DE MARCHI AlessandroITACCC TEAM+6:51
12TOLHOEK AntwanNEDJUMBO – VISMA+8:15
13CARAPAZ RichardECUTEAM INEOS+8:15
14CLARKE SimonAUSEF PRO CYCLING+10:05
15HERRADA JesusESPCOFIDIS+10:09
16CATALDO DarioITAMOVISTAR TEAM+10:18
17GUERREIRO RubenPOREF PRO CYCLING+10:25
18ROTA LorenzoITAVINI ZABU KTM+10:25
19KELDERMAN WilcoNEDTEAM SUNWEB+10:25
20GESCHKE SimonGERCCC TEAM+10:25
0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

2 commentaires

  1. Les images montrent ce terrible accident au ralenti, mais nous ne l’avons pas immédiatement vu durant le direct… Car ce fut à peu près celà : P.Chassé : »La réalisation nous montre un vélo contre le parapet… Ce n’est pas un vélo de coureur… » Et C. Guimard de surenchérir : »Oui… Je comprends pas pourquoi il a mis son vélo ici… »… Quelques temps plus tard, nous eûmes donc ces images de la chute et C.Riblon fit enfin remarquer que le vélo de Remco Evenepoel était resté sur la route… Le fameux vélo appuyé contre le muret était celui du jeune belge…
    Rendons à C. Guimard son anticipation : en spécialiste de la descente, il avait prévenu: Evenepoel pourrait être mis en difficulté, mais ce serait dans les descentes, et surtout dans cette si dangereuse descente de Sormano que le surexpérimenté V.Nibali aborda en tête, quelques virages devant R. Evenepoel, vingt ans seulement, faut-il parfois le rappeler aux hommes pressés de ce milieu…
    A part cette effroyable chute qui nous rappella aussi et immédiatement celles de Bakelants ou Deplus,, la course se résuma en une impitoyable épreuve d’élimination par l’arrière, comme jamais peut-être depuis cette reprise… Avant même le bas de Santa Madonna del Ghisallo, les Astanett et le jeune prodige devancé par le seul Devenyns se chargeaient déjà d’un écrémage peu en rapport avec un Tour de Lombardie traditionnel, celui des Feuilles Mortes à l’Automne… Aux cloches à la Chapelle ils n’étaient plus que trente en tête !… Le reste ne fut que souffrances, chutes et sorties de route… Se dégagèrent donc six hommes devant, les tois Trek et puis ce duo dominateur Fuglsang-Benett… Sans oublier le champion de reussie, le V’là sauf, et en plus sur le podium.

  2. Fuglsang était le plus fort.
    Sauf si Evenepoel avait été là, hélas on connaît la suite…
    Le mano à mano aurait été somptueux mais je pense que le jeune prodige belge l’aurait emporté.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.