Jasper Philipsen remporte la 15e étape du Tour de France 2022

2
120
Jasper Philipsen remporte la 15e étape du Tour de France 2022
Sur l'un des rares sprints de ce Tour de France 2022, Jasper Philipsen s'est imposé. Photo : A.S.O./Charly Lopez

Ce n’était plus arrivé depuis le passage du Tour de France 2022 au Danemark. Les sprinteurs ont joué la victoire sur la quinzième étape du Tour de France 2022, qui était tracée de Rodez jusqu’à Carcassonne sur 202,5 kilomètres. Jasper Philipsen (Alpecin – Deceuninck) a été le plus rapide devant Wout Van Aert (Jumbo-Visma) et Mads Pedersen (Trek-Segafredo). Pour la première victoire d’étape française, il faudra encore patienter même si Benjamin Thomas (Cofidis) a réalisé un beau final en étant repris à moins d’un kilomètre de la ligne d’arrivée. Cette journée a été aussi marquée par l’abandon de Steven Kruijswijk. Un nouveau coup dur pour la Jumbo-Visma et son leader Jonas Vingegaard, qui perd un deuxième équipier en quelques heures, après Primoz Roglic non-partant.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 15e étape du Tour de France

Classement – Etape 15 du Tour de France – Top 20

Le classement complet de la 15e étape du Tour de France

1 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) les 202,5 km en 4:27:27
2 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) m.t
3 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) m.t
4 – SAGAN Peter (TotalEnergies) m.t
5 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) m.t
6 – GROENEWEGEN Dylan (Team BikeExchange – Jayco) m.t
7 – SÉNÉCHAL Florian (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
8 – MOZZATO Luca (B&B Hotels – KTM) m.t
9 – PASQUALON Andrea (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
10 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) m.t
11 – VERMEERSCH Florian (Lotto Soudal) m.t
12 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) m.t
13 – KRISTOFF Alexander (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
14 – HOULE Hugo (Israel – Premier Tech) m.t
15 – HOFSTETTER Hugo (Team Arkéa Samsic) m.t
16 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) m.t
17 – DEWULF Stan (AG2R Citroën Team) m.t
18 – STUYVEN Jasper (Trek – Segafredo) m.t
19 – VELASCO Simone (Astana Qazaqstan Team) m.t
20 – GILBERT Philippe (Lotto Soudal ) m.t

Classement général – Etape 15 du Tour de France – Top 20

Le classement général complet après la 15e étape du Tour de France

1 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) en 59:58:28
2 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) + 2:22
3 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) + 2:43
4 – BARDET Romain (Team DSM) + 3:01
5 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) + 4:06
6 – QUINTANA Nairo (Team Arkéa Samsic) + 4:15
7 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 4:24
8 – GAUDU David (Groupama – FDJ) m.t
9 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 8:49
10 – MAS Enric (Movistar Team) + 9:58
11 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 10:32
12 – LUTSENKO Alexey (Astana Qazaqstan Team) + 11:23
13 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) + 18:11
14 – JUNGELS Bob (AG2R Citroën Team) + 23:19
15 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) + 27:10
16 – SÁNCHEZ Luis León (Bahrain – Victorious) + 27:44
17 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 27:48
18 – KONRAD Patrick (BORA – hansgrohe) + 31:16
19 – MAJKA Rafał (UAE Team Emirates) + 35:17
20 – CARUSO Damiano (Bahrain – Victorious) + 44:45

Classement par points – Top 10

1 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) 378
2 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) 182
3 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Deceuninck) 176
4 – PEDERSEN Mads (Trek-Segafredo) 158
5 – JAKOBSEN Fabio (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 155
6 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) 121
7 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange – Jayco) 118
8 – SAGAN Peter (TotalEnergies) 104
9 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo – Visma) 96
10 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) 83

Classement de la montagne – Top 10

1 – GESCHKE Simon (Cofidis) 46
2 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) 39
3 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) 37
4 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) 36
5 – CICCONE Gulio (Trek-Segafredo) 35
6 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) 35
7 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) 28
8 – PEREZ Anthony (Cofidis) 26
9 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) 26
10 – FROOME Chris (Israel – Premier Tech) 22

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – POGAČAR Tadej (UAE Team Emirates) en 60:00:50
2 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 6:27
3 – MCNULTY Brandon (UAE Team Emirates) + 57:43
4 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) + 58:42
5 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) + 1:13:44
6 – STORER Michael (Groupama – FDJ) + 1:23:02
7 – GENIETS Kevin (Groupama – FDJ) + 1:31:42
8 – ZIMMERMANN Georg (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 1:33:20
9 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) + 1:44:35
10 – KRON Andreas (Lotto Soudal) + 1:58:19

2 Commentaires

  1. Pour la victoire, troisième sprint de peloton sur ce Tour : Philipsen succède à Jakobsen vainqueur sur la 2é étape et Groenewegen sur la 3é… Pas de Jakobsen, rapidement décroché dans les difficultés de fin d’étape après un passage des Alpes très délicat; Groenewegen, par contre, est encore là pour sprinter, mais sans doute bien émoussé, au terme d’une longue poursuite des Bike pour revenir sur l’avant dans la chaleur de la fin d’étape…
    Les trois premiers dominent largement le sprint : Pedersen part de très loin, trop sans doute, lancé par Stuyven, une méthode assez habituelle chez lui, sans fioritures, mais il se fait remonter par Van Aert, fort désireux de décrocher un troisième succès… Arrivé au virage, le maillot vert ne prend pas tous les risques d’un casse-cou du sprint et laisse s’infilter à la corde Philipsen qui force le passage : le jeune champion belge du sprint, par un magnifique jump, met donc un terme à ses secondes ou troisième places sur le Tour, notamment derrière Cavendish l’an passé…
    En dehors des discours convenus ou de l’opacité souvent de mise, retenons par exemple les propos de F. Sénéchal, 7é du sprint et premier français, lequel faisait remarquer la dangereuse ouverture et le décrochement des barrières aux abords de la ligne, ou bien la manière de sprinter de P. Sagan, faite de vagues ou manoeuvres souvent créatrices de danger.
    Toujours côté français, très belle et longue résistance en fin d’étape du duo des chrono-men A. Gougeard et B. Thomas, ce dernier malheureusement repris à la borne, ceci malgré l’aide non négligeable et trop commune de la moto télé beaucoup trop proche, à la recherche sans doute d’un détail essentiel qui aurait pu nous échapper…
    Etape de transition certes, mais noire en effet pour les Jumbo, avec les abandons de Roglic et Kruijswijk, mais aussi la chute du maillot jaune Vingegaard après un rond-point. Il n’est jamais bon de tomber. Chute de Kruijswijk, de quoi tenter d’approfondir là encore, car la chute survient alors que Politt et Honoré s’infiltrent entre des manifestants au sol – sans doute des succédanés de Sallanches -, la police les dégage in-extrémis devant le peloton qui est une minute derrière; oreillettes, etc… et chute de Kruijswijk !…

  2. Une pensée pour Morkov qui est arrivé hors-délai . Accueilli par prudhomme à son son passage de la ligne , il a fini l’étape seul à 65 minutes du vainqueur et a parcouru plus de 180 km dans une fournaise , Chapeau …

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.