Jonas Vingegaard empoche son premier succès de la saison sur O Gran Camiño

1
885
Jonas Vingegaard empoche son premier succès de la saison sur O Gran Camiño
Jonas Vingegaard affiche une belle forme pour son retour à la compétition. Photo : Jumbo-Visma

Dès sa course de reprise, Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma) a déjà impressionné. Le vainqueur du dernier Tour de France s’est largement imposé sur la deuxième étape de O Gran Camiño, avec plus de vingt secondes d’avance sur Ruben Guerreiro (Movistar Team) et Ion Izagirre (Cofidis).

Un retour gagnant ! A l’image d’un Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), Jonas Vingegaard frappe aussi fort à sa manière en ce début de saison. Lors de la deuxième étape O Gran Camiño, le Danois a fait belle impression en faisant la différence dans la montée finale à un peu plus de 2 kilomètres de l’arrivée. Son accélération n’a pu être suivie par aucun de ses concurrents. Et a filé en solitaire jusqu’à ligne d’arrivée.

Creusant au passage un écart assez conséquent, Vingegaard disposant d’un avantage intéressant au classement général. Ruben Guerreiro et Ion Izagirre sont repoussés respectivement à 28 et 31 secondes. Il est clairement position de force pour remporter la deuxième édition O Gran Camiño, qui avait démarrée avec une étape annulée.

Classement de l’étape 2

1 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) les 184,3 km en 4:33:33 (40,4 km/h)
2 – GUERREIRO Ruben (Movistar Team) + 0:21
3 – IZAGIRRE Ion (Cofidis) + 0:24
4 – PEDRERO Antonio (Movistar Team) + 0:26
5 – HERRADA Jesús (Cofidis ) + 0:27
6 – LANGELLOTTI Victor (Burgos-BH) m.t
7 – FORTUNATO Lorenzo (EOLO-Kometa) + 0:28
8 – NERURKAR Lukas (Trinity Racing) + 0:31
9 – FERNÁNDEZ Rubén (Cofidis) + 0:33
10 – VALTER Attila (Jumbo-Visma) + 0:35

Classement complet

Classement général

1 – VINGEGAARD Jonas (Jumbo-Visma) en 4:33:20
2 – GUERREIRO Ruben (Movistar Team) + 0:28
3 – IZAGIRRE Ion (Cofidis) + 0:31
4 – PEDRERO Antonio (Movistar Team) + 0:39
5 – HERRADA Jesús (Cofidis ) m.t
6 – LANGELLOTTI Victor (Burgos-BH) m.t
7 – FORTUNATO Lorenzo (EOLO-Kometa) + 0:41
8 – NERURKAR Lukas (Trinity Racing) + 0:44
9 – FERNÁNDEZ Rubén (Cofidis) + 0:46
10 – VALTER Attila (Jumbo-Visma) + 0:48

Classement complet

1 COMMENTAIRE

  1. Sur cette course Vingegaard rencontre une opposition moins forte que celle rencontrée par Pogacar à la Ruta del Sol ou bien Evenepoel au Tour des UAE. Les Jumbo ont contrôlé cette étape de bout en bout, comme la veille avant l’interruption. Le dernier Jumbo s’écarte et Vingegaard s’envole aussitôt… En l’espace de 200 mètres, le danois en prend presque la moitié à ce qui reste d’un peloton, plus ou moins en débandade, que les Jumbo a mis dans le rouge… Pogacar avec UAE en Andalousie ou Vingegaard avec Jumbo en Galice, c’est la même tactique, la plus simple et implacable qui soit… Aucun ne pouvant suivre la fusée danoise, le compteur sous les yeux, chacun comprend très vite qu’il vaut mieux gérer sa propre fin de montée, en partie pavée et très pentue, qui mène jusqu’à la ligne…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.