Jonathan Hivert à son meilleur niveau
Jonathan Hivert sur le podium après sa victoire sur la troisième étape de Paris-Nice. - Photo : Twitter @ParisNice.
Jonathan HIvert (Direct Energie) plus fort que jamais
5 (100%) 2 vote[s]

Vainqueur de la troisième étape du Paris-Nice, la plus belle victoire de sa carrière selon ses dires, Jonathan Hivert est sans aucun doute dans sa meilleure phase à 32 ans. Depuis le début de cette saison, le coureur de Direct Energie a enchaîné les belles performances sur différentes courses françaises. Une forme retrouvée qui lui a permis de remporter un deuxième succès dans le World Tour, après une étape du Tour de Romandie en 2012.

Un Paris-Nice réussi pour Jonathan Hivert

Une seconde jeunesse ! C’est ce que retrouve en ce moment Jonathan Hivert, coureur de la formation Direct Energie. Le Français traverse très certainement la meilleure période de sa carrière en démontrant une belle régularité en 2018. Cinquième de l’Etoile de Bessèges, huitième du Tour La Provence, vainqueur du Tour du Haut Var et sixième de la Drôme Classic, les bons résultats se sont suivis les uns après les autres. De quoi arriver dans de bonnes dispositions sur un objectif important de la saison Paris-Nice. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la semaine est déjà réussie avec un succès d’étape acquis à Châtel-Guyon. Profitant à la fois du scénario de la course, de ses qualités de puncheur et de sa vitesse de pointe au sprint, cette première place est la confirmation de tous les prémices aperçus les semaines précédentes.

Depuis 2012 et le Tour de Romandie, il n’avait plus jamais réussi à réaliser une telle performance au niveau World Tour. C’est dire le chemin parcouru ces cinq dernières années. Passé par des moments difficiles chez Belkin ou Fortuneo, Jonathan Hivert est aujourd’hui épanoui chez Direct Energie. Un sentiment qui se répercute petit à petit sur les résultats avec le graal atteint dans ce Paris-Nice. Un énorme poids forcément vient de se libérer chez le coureur français, qui peut aborder la suite avec plus de sérénité. Déjà le Paris-Nice n’est pas fini, et sachant qu’il ne joue pas le classement, cela peut laisser des libertés pour le week-end à venir. Mais c’est aussi la suite de la saison qui s’annonce prometteuse et passionnante. En démontrant un tel niveau sur Paris-Nice, une participation au Tour de France est à envisager. Ce serait un retour cinq ans après la dernière apparition.

Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.