Juan Sebastian Molano victorieux sur la 4e étape de l’UAE Tour

1
742
Juan Sebastian Molano victorieux sur la 4e étape de l'UAE Tour
Juan Sebastian Molano a remporté un sprint serré.

C’était attendu, la quatrième étape de l’UAE Tour s’est bien achevée par un sprint massif. A trois sur la même ligne, Juan Sebastian Molano (UAE Team Emirates) s’est finalement imposé devant Olav Kooij (Jumbo-Visma) et Sam Welsford (Team DSM). Pas de souci pour Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) qui reste le leader au classement général.

Un scénario classique, mais une arrivée encore une fois serrée. Voici à quoi s’est résumée la quatrième étape de l’UAE Tour. En sachant que l’échappée constituée de trois coureurs avec Alex Baudin (AG2R Citroën Team), Samuele Zoccarato (Green Project-Bardiani CSF Faizanè) et Alessandro Tonelli (Green Project-Bardiani CSF Faizanè), n’a jamais été inquiétante pour le peloton. Ce dernier est arrivé groupé avec l’objectif pour chacune des équipes concernées à placer au mieux son sprinteur.

A l’issue d’une lutte indécise, sans un coureur survolant les débats, Juan Sebastian Molano l’a finalement emporté. Au jeté de vélo, le Colombien a pris l’ascendant par rapport à Olav Kooij et Sam Welsford, passés proche de la victoire. Autrement, comme prévu, la plupart des coureurs engagés dont les mieux classés au général ont fini dans le même temps. Par conséquent, Remco Evenepoel a toujours le maillot de leader sur ses épaules.

Classement de l’étape 4

1 – MOLANO Juan Sebastián (UAE Team Emirates) les 174 km en 3:50:01 (45,3 km/h)
2 – KOOIJ Olav (Jumbo-Visma) m.t
3 – WELSFORD Sam (Team DSM) m.t
4 – DE KLEIJN Arvid (Tudor Pro Cycling Team) m.t
5 – GROENEWEGEN Dylan (Team Jayco AlUla) m.t
6 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) m.t
7 – VAN DEN BERG Marijn (EF Education-EasyPost) m.t
8 – BENNETT Sam (BORA – hansgrohe) m.t
9 – MERLIER Tim (Soudal – Quick Step) m.t
10 – ABERASTURI Jon (Trek – Segafredo) m.t

Classement complet

Classement général

1 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) en 12:17:23
2 – PLAPP Luke (INEOS Grenadiers) + 0:07
3 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 0:11
4 – DE BOD Stefan (EF Education-EasyPost) + 1:01
5 – POELS Wout (Bahrain – Victorious) + 1:04
6 – VANHOUCKE Harm (Team DSM) + 1:10
7 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) m.t
8 – RUBIO Einer Augusto (Movistar Team) + 1:11
9 – STEINHAUSER Georg (EF Education-EasyPost) m.t
10 – YATES Adam (UAE Team Emirates) + 1:12

Classement complet

1 COMMENTAIRE

  1. Arrivée très serrée entre les trois premiers. Molano venant de derrière coiffer les deux autres, il fut bien difficile de désigner d’emblée le vainqueur. Welsford lance son sprint d’un peu loin; tel un taureau furieux, Welsford sprinte au centre, mais sans parfaitement garder sa ligne; conscient ou pas de la manière de conduire sa machine, Welsford ondule et zigzague plus ou moins, bloque par exemple Merlier, ou intimide insidieusement l’adversaire par les rebonds convulsifs de sa lourde carcasse… A mon avis ce coureur sprinte dangereusement et il devrait même être déclassé !… Souvenons-nous de son sprint à Aniche l’an passé, à l’arrivée de la première étape des Quatre jours de Dunkerque; Welsford se voit remonter et sort le coude avant la ligne, provoquant une terrible chute collective au passage de la ligne… Welsford fut bien sûr déclassé de sa première place… Sur les derniers Quatre jours de Dunkerque, la chute d’Aniche suscita d’ailleurs tant de critiques et d’indignation que Welsford se fit beaucoup plus discret par la suite, s’éclipsant même des sprints…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.