Julian Alaphilippe vainqueur en solitaire dès la 1re étape du Tour de France 2021

2
1026
Julian Alaphilippe est le 1er maillot jaune du Tour de France 2021
Julian Alaphilippe frappe fort d'entrée sur le Tour de France 2021. Photo : A.S.O./Pauline Ballet

Avec le maillot de champion du monde sur les épaules, Julian Alaphilippe (Deceuninck – Quick Step) s’est imposé d’entrée au Tour de France 2021. Plus fort dans la bosse finale, le Français a placé une accélération décisive à environ 2,5 kilomètres de l’arrivée. Grâce à cette victoire, il endosse le premier maillot jaune de la 108e édition. Il a devancé de huit secondes un groupe d’une vingtaine d’unités mené par Michael Matthews (Team BikeExchange) et Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma).

Une entame rêvée pour Julian Alaphilippe

Il l’a fait ! Julian Alaphilippe est le premier vainqueur d’étape de la 108e édition du Tour de France. Faisant partie des principaux favoris pour s’imposer dès l’entame, le Français a été à la hauteur du rendez-vous. Dans le final, le coureur de Deceuninck – Quick Step a imposé sa loi. Ses rivaux comme Mathieu van der Poel, Wout Van Aert ou encore les Slovènes Primoz Roglic et Tadej Pogacar n’ont rien pu faire. Son attaque dans la côte de la Fosse aux Loups fut décisive. C’est sa sixième étape remportée depuis ses débuts sur la Grande Boucle, et c’est aussi la troisième année consécutive qu’il va porter le maillot jaune.

Un Tour de France 2021 déjà très animé

Dès le départ de cette première étape, il y a eu du rythme. D’ailleurs, l’échappée a mis plusieurs kilomètres avant de se dessiner. Ils ont été six à devancer le peloton une partie de la journée dont Ide Schelling (BORA – hansgrohe). Pour son premier Tour de France, le Néerlandais aura vécu une belle journée en étant élu le plus combatif mais surtout en devenant le premier porteur du maillot à pois.

A 45 kilomètres de l’arrivée, une première énorme chute collective est survenue dans le peloton. Celle-ci a mis au sol de nombreux coureurs dont Jasha Sütterlin (Team DSM) contraint de renoncer. Des coureurs comme Wout van Aert et Peter Sagan (BORA – hansgrohe) ont été retardés mais sont finalement revenus. Malheureusement, le peloton n’est pas resté bien longtemps groupé. A 7 kilomètres du terme, c’est à nouveau tombé violemment. Pris dans cette chute notamment, Chris Froome (Israel Start-Up Nation) très touché visiblement. Le Britannique a fini à un quart d’heure du vainqueur.

Des premières différences au général

A cause de la deuxième chute collective du jour, seul un groupe restreint a abordé la côte de la Fosse aux Loups. Une difficulté entamée à un rythme élevé, qui a fait des dégâts avant même l’attaque de Julian Alaphilippe. Le champion du monde a accéléré après un gros travail de ses équipiers dont Kasper Asgreen et Dries Devenyns. Et personne a été capable de le suivre. Jusqu’à la ligne d’arrivée, le Français a conservé une certaine marge par rapport à la concurrence. Les premiers poursuivants sont arrivés à huit secondes. Pour Alaphilippe, ce Tour ne pouvait pas mieux démarrer. Et pourquoi pas continuer sur sa lancée avec une arrivée prévue demain à Mûr-de-Bretagne ? Au niveau des prétendants du général, certains ont perdu gros comme Miguel Angel Lopez (Movistar Team) à près de 2 minutes, Richie Porte (INEOS Grenadiers) à plus de 2 minutes ou encore Michael Woods (Israel Start-Up Nation) à près de 9 minutes.

Classement – Etape 1 Tour de France 2021

1 – ALAPHILIPPE Julian – DECEUNINCK – QUICK-STEP – 4:39:05
2 – MATTHEWS Michael – TEAM BIKEEXCHANGE – +08
3 – ROGLIC Primoz – TEAM JUMBO-VISMA – +08
4 – HAIG Jack – BAHRAIN – VICTORIOUS – +08
5 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +08
6 – POGACAR Tadej – UAE TEAM EMIRATES – +08
7 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +08
8 – HIGUITA Sergio – EF EDUCATION – NIPPO – +08
9 – MOLLEMA Bauke – TREK-SEGAFREDO – +08
10 – THOMAS Geraint – INEOS GRENADIERS – +08
11 – CHAVES Esteban – TEAMBIKEEXCHANGE – +08
12 – BILBAO Pello – BAHRAIN – VICTORIOUS – +08
13 – VINGEGAARD Jonas – TEAM JUMBO-VISMA – +08
14 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +08
15 – MAS Enric – MOVISTAR TEAM – +08
16 – URAN Rigoberto – EF EDUCATION – NIPPO – +08
17 – QUINTANA Nairo – TEAM ARKEA SAMSIC – +08
18 – NIBALI Vincenzo – TREK-SEGAFREDO – +08
19 – ASGREEN Kasper – DECEUNINCK – QUICK STEP – +08
20 – VAN DER POEL Mathieu – ALPECIN-FENIX – +08

Classement général Etape 1 Tour de France 2021

1 – ALAPHILIPPE Julian – DECEUNINCK – QUICK-STEP – 4:38:55
2 – MATTHEWS Michael – TEAM BIKEEXCHANGE – +12
3 – ROGLIC Primoz – TEAM JUMBO-VISMA – +14
4 – HAIG Jack – BAHRAIN – VICTORIOUS – +18
5 – KELDERMAN Wilco – BORA – HANSGROHE – +18
6 – POGACAR Tadej – UAE TEAM EMIRATES – +18
7 – GAUDU David – GROUPAMA – FDJ – +18
8 – HIGUITA Sergio – EF EDUCATION – NIPPO – +18
9 – MOLLEMA Bauke – TREK-SEGAFREDO – +18
10 – THOMAS Geraint – INEOS GRENADIERS – +18
11 – CHAVES Esteban – TEAMBIKEEXCHANGE – +18
12 – BILBAO Pello – BAHRAIN – VICTORIOUS – +18
13 – VINGEGAARD Jonas – TEAM JUMBO-VISMA – +18
14 – LUTSENKO Alexey – ASTANA – PREMIER TECH – +18
15 – MAS Enric – MOVISTAR TEAM – +18
16 – URAN Rigoberto – EF EDUCATION – NIPPO – +18
17 – QUINTANA Nairo – TEAM ARKEA SAMSIC – +18
18 – NIBALI Vincenzo – TREK-SEGAFREDO – +18
19 – ASGREEN Kasper – DECEUNINCK – QUICK STEP – +18
20 – VAN DER POEL Mathieu – ALPECIN-FENIX – +18

2 Commentaires

  1. Très belle victoire d’Alaphiippe. Il faut dire qu’il, ne restait plus grand monde de valide !
    Malheureusement, il y a eu deux grandes chutes.
    A la vue des quatre premières étapes, je pensais bien que la sélection se ferait plus sur les chutes et abandons.

  2. Trés beau succés pour J;Alaphilippe qui a pu surmonter l’énorme pression et répondre présent au jour attendu, comme la marque d’un champion de grande envergure. Peut-être est-ce pour lui le début d’une nouvelle aventure en jaune, réponse aprés le chrono de Changé en Mayenne, mais aussi au fil des aléas de la course…
    Car deux énormes putes sur cette première étache, en effet… Le résumé ne se limite à la seule donnée du nom du vainqueur et la chance s’invite dans la sélection, avec facteur premier de cette chance et comme le faisait remarquer C. Bol, « des fans trés excités qui perdent parfois la raison »… De quoi son les têtes ?… L’objet de soins constants. Ici, avec son morceau de carton, une seule illuminée a réussi à faire son château de cartes, etc …
    La lecture du classement général donne bien sûr une partie du bilan plus ou moins attendu de ce que beaucoup jugeront comme un simulacre de course en terrain piégé, la vraie malchance prenant le pas sur le sport : Lopez ou Porte sont à plus de 2 minutes, Valverde à plus de cinq, etc, etc … Par contre la lecture du top 20 au terme de cette ascension finale à haute intensité donne d’ores et déjà une idée de ceux pouvant s’animer de grandes ambitions pour le général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.