Kasper Asgreen (Deceuninck-QuickStep) remporte le GP E3 Harelbeke

2
991
Kasper Asgreen remporte le GP E3 2021
Photo : D.R

Vendredi, Kasper Asgreen a remporté en solitaire le GP E3 Harelbeke. Le Danois de l’équipe Deceuninck-QuickStep a mis en échec notamment Mathieu Van der Poel (3e) et Wout van Aert (11e).

Le GP E3 2021 a souri aux audacieux et aux favoris

En remportant le GP E3 , Kasper Asgreen a signé la plus belle victoire de sa carrière, à 26 ans. A l’arrivée, le champion national du Danemark s’est imposé en solitaire, devançant de 32 secondes le Français Florian Sénéchal (Deceuninck-QuickStep) et le Néerlandais Mathieu Van der Poel (Alpecin-Fenix). Asgreen a lâché ses adversaires à 5 kilomètres de l’arrivée. Dans ce groupe d’hommes forts terminent notamment Oliver Naesen, Zdenek Stybar, Greg Van Avermaet, eux aussi favoris à la victoire au départ de Harelbeke.

Comme chaque année, le GP E3 a tenu toutes ses promesses avec des attaques dans tous les sens et de nombreux rebondissements.

https://twitter.com/sporza_koers/status/1375479939408003077

Classement du GP E3 2021 – Top 20

1 – ASGREEN Kasper (Deceuninck – Quick Step) en 4:42:37
2 – SÉNÉCHAL Florian (Deceuninck – Quick Step) + 0:32
3 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Fenix ) m.t
4 – NAESEN Oliver (AG2R Citroën Team ) m.t
5 – STYBAR Zdenek (Deceuninck – Quick Step ) m.t
6 – VAN AVERMAET Greg (AG2R Citroën Team ) m.t
7 – VAN BAARLE Dylan (INEOS Grenadiers ) m.t
8 – HOELGAARD Markus (Uno-X Pro Cycling Team ) +1:28
9 – VERMEERSCH Gianni (Alpecin-Fenix) +1:30
10 – HALLER Marco (Bahrain – Victorious) m.t
11 – VAN AERT Wout (Team Jumbo-Visma) m.t
12 – TURGIS Anthony (Team Total Direct Energie) + 1:34
13 – LAMPAERT Yves (Deceuninck – Quick Step) + 2:12
14 – STUYVEN Jasper (Trek – Segafredo) m.t
15 – BENOOT Tiesj (Team DSM) m.t
16 – VERMEERSCH Florian (Lotto Soudal) + 2:47
17 – DE BUYST Jasper (Lotto Soudal) m.t
18 – TRENTIN Matteo (UAE-Team Emirates ) m.t
19 – CLAEYS Dimitri (Team Qhubeka ASSOS) m.t
20 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ ) m.t

Consultez le classement complet de la course

JE ROULE CONTRE LE CANCER DES ENFANTS Pour la troisième année consécutive, notre rédaction s’associe à la lutte contre le cancer des enfants. Cette année, pour aller plus loin encore dans notre démarche, nous allons, comme les coureurs cyclistes professionnels, mouiller le maillot. Une journée avant le Tour de France, plusieurs membres de notre rédaction vont effectuer le parcours exact de la Grande Boucle 2021. L’argent récolté tout au long du chemin sera reversé en intégralité à la recherche de cette Grande Cause Nationale.

2 Commentaires

  1. Quelle course …. J’en redemande , bravo au vainqueur il mérite amplement . Florian sénéchal , belle course aussi .

  2. Il faut sans doute se méfier des vainqueurs en solitaire de Kuurne-Bruxelles- Kuurne, car ce type d’exploit assez improbable sur cette classique du sprint n’est réservé qu’ à un organisme hors du commun, comme ultra-résistant… Aprés J. Stuyven, vainqueur à Kuurne en 2016 et récent premier à San Remo, voici le vainqueur de l’édition 2020 qui remporte ce prix E3… A Kuurne l’an passé, de la même façon qu’aujourd’hui à Harelbeke, Asgreen demeura durant plusieurs dizaines de kilomètres plus ou moins en équilibre devant le peloton avant de l’emporter sur le fil…
    En fait, il ne s’agit pas du tout d’un remake de ce premier exploit, mais de plus fort encore, puisque Asgreen fait une soixantaine de kilomètres par monts et par vaux, se fait reprendre et puis repart à cinq kilomètres du but… Performance assez singulière sur une épreuve cycliste, mais possible ici pour K. Asgreen… La performance rappelle un peu la seconde place d’Hirschi à Laruns sur le dernier tour de France, repris aprés une longue échappée par les cols et puis à deux doigts de remporter le sprint, battu sur le fil par Roglic… Asgreen, quant à lui, possède deux compétences bien particulières : d’une part il est danois, d’autre part il appartient à cette formation Quickstep, si souvent hors concours en matière de classiques ou de courses d’un jour…
    Il semblerait néanmoins qu’en la circonstance Van der Poel se soit plus ou moins condamné à vouloir à tous prix rouler pour se débarasser de Van Aert qu’il venait de contrer, sans trop retenir qu’il emmenait avec lui trois Quickstep… A ce jeu de la course individuelle, difficile de l’emporter devant un collectif aussi fort, le duo belge AG2R, à titre d’exemple, évoluant sur un registre inférieur, celui du temps de retard, là où les Quickstep, avec le phénoménal Asgreen à l’avant, se faisaient emmener avec un temps d’avance, etc…
    Il se dit par ailleurs que l’équipe de France de rugby peut encore remporter le tournoi des six nations en battant l’Ecosse, mais il faudrait 21 points d’écarts, x essais, etc… Qu’ls contactent en urgence l’encadrement Quickstep…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.