Kévin Vauquelin débutera sa saison sur l’Etoile de Bessèges 2023

1
830
Kévin Vauquelin débutera sa saison sur l'Etoile de Bessèges 2023
Photo : @Arkea_Samsic_IlLomabrdia

C’est dans d’excellentes dispositions et conditions que débutera Kévin Vauquelin (21 ans – Arkéa Samsic) sa saison 2023 puisque son contrat vient d’être reconduit jusque fin 2025. Concernant ses premiers tours de roue, ils s’effectueront sur l’Etoile de Bessèges.

Le coureur arrivé en 2022 au côté d’Emmanuel Hubert va pouvoir pédaler cette saison et celles à venir de façon plutôt sereine. Du 1er au 5 février le Normand disputera l’Etoile de Bessèges puis restera dans le sud de la France avec une participation au Tour des Alpes-Maritimes et du Var du 17 au 19 février. Après quoi le coureur originaire de Bayeux (Calvados) participera à sa toute première course par étapes World Tour à savoir Paris-Nice (5 au 12 mars).

Au sujet de son contrat renouvelé avec l’équipe Bretonne, Kévin Vauquelin a déclaré : « … Avec Emmanuel Hubert et la direction de l’équipe, nous avons établi un plan de carrière qui doit me permettre de progresser durant ce laps de temps, avec une volonté de montée en puissance en terme de performances. Cela me confère aussi une certaine sérénité, en effet je sais que je peux travailler en posant des bases solides pour le futur. La durée de mon contrat couvre également les trois premières années UCI WorldTour de l’équipe, ce qui va nous donner l’occasion de continuer à grandir ensemble… Je sais que toute l’équipe est derrière moi, qu’elle attend forcément des résultats de ma part. Je sais que la pression je l’ai, mais c’est une bonne pression que l’on me met et celle justement qui permet d’aller de l’avant» .

A LIRE AUSSI : Toute l’actualité du cyclisme

1 COMMENTAIRE

  1. M. Louvel et K.Vauquelin, deux des meilleurs espoirs pour prendre place à l’avant-garde du cyclisme français, dès 2023… Parmi les nouveautés du début de saison, il sera intéressant de voir ces coureurs chevauchant le nouveau Bianchi RC, une des rolls parmi les machines de course dont les coureurs de l’équipe bretonne ne devraient tirer bon bénéfice; notamment Vauquelin en chrono, mais aussi Bouhanni au sprint ou Barguil en montagne…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.