Championnat d'Europe 2020 parcours et favoris
Le circuit exigent de Plouay sera le théâtre du championnat d'Europe 2020. Photo : @UEC_Cycling
0 Partages

La course en ligne du championnat d’Europe, qui aura lieu mercredi 26 août pour les élites hommes et jeudi 27 août pour les élites femmes, se fera autour de Plouay. Un tracé vallonné et usant en perspective, qui laisse la porte ouverte à plusieurs scénarios. Et peut laisser envisager à un puncheur de s’imposer, mais aussi un sprinteur.

Pour quel type de coureur va aller le titre européen ?

Avec 177,5 kilomètres à effectuer au total, c’est treize tours de de 13,65 kilomètres qui attendent les élites hommes pour cette édition des championnats d’Europe. Ce sera tout sauf une balade de santé avec un enchaînement de difficultés, qui auront forcément un effet avec la répétition.

La côte du Lézot avec pente moyenne est de 3,9% sur 1400 mètres, et un passage à 19% qui s’annonce redoutable, la Montée de Lann Payot avec 1 300 mètres à 2,6% dont un passage à 9%, et la côte du Pont-Neuf une difficulté de 1,5 km à 4,2% avec un maximum de 9% seront à franchir autant de fois qu’il y aura de boucles. De quoi s’attendre à une sélection par l’arrière, et à un dénouement entre costauds. A noter que côté féminin, le parcours sera identique avec huit tours à effectuer soit 109,2 kilomètres.

Les favorites du championnat d’Europe

*** Annemiek van Vleuten, Anna van der Breggen
** Marta Bastianelli, Elisa Longo Borghini, Chantal Blaak, Marianne Vos, Katarzyna Niewiadoma
* Sanne Cant, Lotte Kopecky, Cecile Ludwig, Lisa Brennauer, Audrey Cordon-Ragot, Elizabeth Deignan, Christine Majerus

Les favoris du championnat d’Europe

*** Arnaud Démare, Greg Van Avermaet, Mathieu van der Poel
** Sep Vanmarcke, Diego Ulissi, Matteo Trentin, Oliver Naesen
* Jasper Stuyven, Rui Costa, Benoît Cosnefroy, Giacomo Nizzolo, Ivan Garcia Cortina

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

4 commentaires

  1. A.Demare, vient d’etre retenu, in extremis, bien qu’à court de condition, totalemnt hors de forme. Il sera entouré de cas brassés, venant de différentes formations; nous verrons au fil des tours; espérons qu’il pourra gagner le maillot à Pouay; touchons du blois.

  2. Toutalo , avez vous fait une sélection car votre commentaire et plus que nul .

  3. Gaudin, je vous réponds car vous avez la gentillesse de juger mon commentaire, plus que nul, donc positif, ce qui est déjà moins que rien… Mais ne vous attardez donc pas sur des commentaires aussi médiocres,, continuez plutôt à proposer les vôtres…
    Vous me posez une question : ma sélection ? Sans être sélectionneur, ça n’existe pas, mais allons-y ! Démare et non Bouhanni bien sûr, Démare devant être annoncé depuis au moins sa victoire à Milan -Turin et non aprés le championnat, ce qui est trop cocasse,! Et puis Alaphilippe, Sénéchal, Cavagna, Thomas, Coquard, Barguil, Bardet, que sais-je…Cosnefroy bien entendu, le seul de la liste que j’aurais conservé, avec Démare bien entendu… etc… Il me semble que vous avez lu commentaire Toutalo au premier degré, malheureusement avec le pinard, il y en a plusieurs. Je voulais dire, pour simplifier, que si l’on veut être champion d’Europe, il faut se donner un minimum des impossibles moyens !… Je n’aurais pas retenu Damien Gaudin.
    Par contre je ne prends pas démaure et encore moins un mauvais gadin ! Sutout pour le cup avec cette arrivée en couvette… A postériori vous avez pu observer qu’aucun français n’était en mesure d’accompagner A.Démare sur le dernier tour, si ce n’est Cosnefroy quelque peu émoussé à devoir suivre les offensives de Van der Poel… Malgré cela , Démare a failli gagné, pour un quart de roue… Bravo à tous… Au bonheur de lire vos commentaires … Sportivement.
    Voici ma réponse, entre autre ce que déteste faire, une sélection

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.