Arkéa-Samsic participant au Tour de France visé par une enquête
Arkéa-Samsic suspecté pour du dopage. Photo : Team Arkéa-Samsic
0 Partages

L’information révélée par l’AFP fait l’effet d’une bombe. Une enquête préliminaire par le parquet de Marseille a été ouverte sur des soupçons de dopage visant une équipe du Tour de France. Le Team Arkéa-Samsic est dans l’œil du cyclone.

Le Tour de France a beau être fini depuis hier, il reste au centre de l’actualité. Une équipe qui a participé à cette édition, le Team Arkéa-Samsic, est concerné par une enquête tout juste ouverte à son encontre. Des soupçons de dopage pèsent sur une partie de l’effectif. La procureure de Marseille Dominique Laurens a évoqué « des chefs d’administration et prescription à un sportif sans justification médicale de substance ou méthode interdite dans le cadre d’une manifestation sportive, aide à l’utilisation et incitation à l’usage de de substance ou méthode interdite aux sportifs, transport et détention de substance ou méthode interdite aux fins d’usage par un sportif sans justification médicale. »

Après le Tour de France, Arkéa-Samsic dans le viseur

Les faits reprochés sont les suivants : « La découverte de nombreux produits de santé dont des médicaments dans leurs affaires personnelles, mais également et surtout une méthode pouvant être qualifiée de dopante. » Désormais, seule la suite de l’enquête déterminera le résultat et les éventuelles sanctions encourues.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

5 commentaires

  1. Se faire dober avant d’arriver à la planche ? Et ils avaient aussi des produits de santé ? Ah oui alors… L’à Mirabel les Avues ?… Comme ça fait l’effet d’une bombe, ils ont tous explosé dans la montagne, c’est pas étonnant… Ils le savaient pas qu’il vaut mieux être en taxi que conduire la voiture ? De toutes façons, ces gars-là ont tellement écrasé la course que ça paraissait suspect, forcément..

  2. Que dire de ce Tour de France 2020 . Avant tout la Covid 19 nous a bien enquiquiné et il faut remercier l’organisation ASO qui a su préserver cette épreuve de cette maladie . Merci donc à Mr Prudhomme et toute son équipe . Mais nous ont ils préservé de tout ? ,Ce tour 2020 dont les acteurs principaux baignent dans un brouillard opaque en tout cas à mes yeux . Pogacar jeune homme de 21 ans rafle le maillot jaune , le blanc et le meilleur grimpeur . Rien que cela et pratiquement tout seul car son équipe est restée bien discrète avec les abandons d’Aru et Formolo , mais Gianetti est là …. Roglic notre deuxième slovène a perdu ses moyens après l’étape de la Loze . A la fin de celle ci un commissaire de l’UCI trop curieux ou voulant faire son travail ou sa mission s est permis de contrôler un vélo de l’équipe Jumbo le directeur sportif de l’équipe qui disjoncta ,surement trop de tension ayant pour conséquence son exclusion du tour . Etonnant de s’énerver de la sorte pour un simple contrôle , bref il faut rester calme si on a rien à se reprocher , non ? . Bernal quitta le tour sans avoir réellement pesé sur l épreuve sans force, mais le sourire aux lèvres . Porte le retour , revient sur le devant de la scène après quelques années blanches , Perquisition chez Team Arkéa-Samsic à Meribel soupons de dopage ou méthode , le frère de Niro Quintana dans le viseur . Franchement il a fait quoi le frère comme performance sur ce tour ? Une enquête préliminaire est donc ouverte . On verra les conclusions de celle ci , et si le tour c’ est terminé sans cas positif du covid pour le reste on en est moins certain .

  3. Aux dernières nouvelles le toubib et un kiné sont en garde à vue . Etonnant de voir gendarmes et justice s’articuler autour d’arkéa . A part le frangin colombien souvent au sol , Nairo largué , Rosa rentré à la maison , Barguil aussi absent que Bouet… pas brillant le resultat. Les principales équipes jouant le général n’ont pas à regretter la visite des pandores . Etonnant aussi .

  4. Allez sur le site « chronoswatts.com » de A Vayer et vous aurez peut être les réponses aux questions que vous vous posez .

  5. Valdo, merci pour le lien, toujours utile pour ceux qui ne le connaissent pas. A.Vayer demeure l’une des voix de référence, depuis l’affaire Festina… Auparavant, nous l’entendions beaucoup moins , et pour cause. A mes yeux, cela réduit toujours le fond du crédit des diverses dénonciations, pas seulement celle d’A.Vayer. Ses analyses ne manquent pas d’intérêt, mais son parti-pris pour certains cyclistes, français pour ne pas les citer, me dérange beaucoup, et sa seule focalisation sur la puissance, trop limitée, le perd quelque même… Par exemple, sur la montée de Peyresourde, il dénonce les puissances développées par Pogacar mais aussi celles de tous les principaux leaders, qu’il cite, y compris Martin ou Bardet… Et puis ,le plus souvent, il passe des articles pour vanter les mérites de ces français, l’hypoxie, etc…, les méthodes utilisées par… G.Martin pour gagner 5% cette année, etc …
    Il y a certes énormémént de pratiques à dénoncer, comme l’utilisation de ces nouvelles cétones, etc…, mais A. Vayer s’arrête surtout sur ce qu’il veut voir et son regard quelque peu franchouillard m’ennuie… Il pourrait également s’intéresser aux raisons de la chute des licenciés, l’asphyxie du cyclisme amateur sur route,la nullité de la manière d’organiser un championnat de France pro sans sélections préalables, etc…, et les éventuelles propositions pour y remédier !… La France aurait alors peut-être moins de difficultés à trouver un successeur à Hinault !…. Mais, en effet, la contribution d’A.Vayer demeure néanmoins intéressante et essentielle malgré tout, notamment lorqu’il évoque l’information tronquée, la presse papier moribonde, etc..

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.