Championnats du monde possible au Moyen-Orient
Déjà venu en février pour disputer l'UAE Tour, des coureurs pourraient revenir cette année pour les mondiaux. Photo : @uaetour
117 Partages

Cette saison, les Championnats du monde doivent être disputés en Suisse à Aigle-Martigny (20 – 27 septembre), mais le doute demeure. A l’heure actuelle, toutes les options sont envisagées comme celles de délocaliser la tenue de la course. Des pays du Moyen-Orient seraient prêts.

Championnats du monde 2020 : lieu incertain

Où auront lieu les prochains championnats du monde ce cyclisme ? La question mérite d’être posée alors que Aigle-Martigny (Suisse) est normalement l’hôte. D’ailleurs, l’organisation se donne jusqu’à la fin du mois de juin pour adresser une réponse définitive, qui serait positive ou négative. Mais d’après les révélations de Marca, un plan B serait à l’étude de la part de l’UCI pour pallier à un désistement. Plusieurs pays du Moyen-Orient tiendraient alors la corde pour récupérer l’organisation de cet événement.

Vers un deuxième mondial au Moyen-Orient ?

A défaut éventuellement de se rendre en Suisse (20 – 27 septembre) pour cette édition, la course au maillot arc-en-ciel pourrait se disputer aux Emirats Arabes Unis, à Oman, soit au Qatar. Dans ce cas, une autre date plutôt vers fin novembre serait privilégiée. A noter que les mondiaux sont déjà passés dans cette région du monde, c’était en 2016 à Doha (Qatar). Le Slovaque Peter Sagan avait alors remporté un deuxième titre consécutif en battant notamment au sprint le Britannique Mark Cavendish et le Belge Tom Boonen. Ce retour est pour le moment qu’au stade des hypothèses. A voir, si avec le temps, ce sera de plus en plus concret.

117 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.