Julian Alaphilippe part à la conquête de l'Omloop Het Nieuwsblad 2021
Julian Alaphilippe démarre sa campagne de classiques en Belgique. Photo : © Billy Ceusters
0 Partages

Ce samedi 27 février, le champion du monde Julian Alaphilippe arpentera les routes belges à l’occasion de l’Omloop Het Nieuwsblad 2021. Candidat évident à la victoire, le Français n’est pas le seul atout de Deceuninck – Quick Step qui alignera une équipe très compétitive pour la 76ème édition de cette épreuve.

Une nouvelle classique au palmarès de Julian Alaphilippe ?

Le français Julian Alaphilippe va retrouver les pavés de Belgique qu’il avait quitté sur chute en octobre dernier lors du Tour des Flandres. Pour sa première participation à l’Omloop Het Nieuwsblad, il fait partie des principaux favoris. Un statut renforcé grâce à sa forme déjà affiché pour sa rentrée sur le Tour de la Provence. S’illustrant de manière brillante sur les pentes du Mont Ventoux (Chalet Reynard), il a terminé ensuite à la deuxième place du classement général, entre le duo d’INEOS Grenadiers composé d’Ivan Sosa et Egan Bernal.

Un redoutable collectif à l’Omloop Het Nieuwsblad 2021

Julian Alaphilippe a beau être une belle carte pour Deceuninck – Quick Step, ce ne sera pas la seule. Yves Lampaert aussi présent est en mesure de se démarquer sur un tel parcours. Cette épreuve, il avait failli la gagner l’an passé (il était arrivé second derrière Jasper Stuyven). Le tchèque Znedek Stybar, vainqueur de l’édition 2019 de l’Omloop Het Nieuswblad sera également de la partie. Tout comme l’italien Davide Ballerini, qui reste sur un super début de saison avec deux victoires acquises sur le Tour de la Provence. Et sans oublier Florian Sénéchal, notamment 2e de Gand-Wevelgem 2020, dont la réputation ne cesse de croître sur les classiques pavés.

Au vu de la composition de l’équipe Deceuninck – Quick-Step, son influence sur le déroulement de la course sera évidemment important. C’est l’une des rares formations qui peut avoir le luxe de jouer sur plusieurs fronts pour la victoire. Cependant, la concurrence s’annonce coriace avec notamment la présence du vainqueur de la dernière édition Jasper Stuyven (Trek – Segafredo) et de coureurs de classe mondiale comme Greg Van Avermaet (AG2R Citroën Team), Arnaud Démare (Groupama – FDJ) ou encore Tim Wellens (Lotto Soudal).

0 Partages
Mathis MAUDET

1 commentaire

  1. Puisqu’il est essentiellement question de l’équipe Deceuninck-Quickstep, quelle est sa composition pour cette épreuve ?

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.