Zdenek Stybar s'offre une classique belge
Stybar termine en solitaire. Capture d'écran Omloop Het Nieuwsblad.
213 Partages
Zdenek Stybar, démarrage parfait dans la campagne des classiques
5 (100%) 1 vote

Souvent placé, mais jamais vainqueur dans les courses pavés d’un jour, Zdenek Stybar (Deceuninck – Quick Step) vient de connaître son jour de gloire en remportant l’Omloop Het Nieuwsblad. Terminant en solitaire, le Tchèque s’est notamment débarrassé dans le final de Greg Van Avermaet (CCC Team) et Tim Wellens (Lotto Soudal), qui ont fini sur le podium.

Première classique pavée pour Zdenek Stybar

Une journée forcément particulière dans la carrière de Zdenek Stybar. Coureur adepte des classiques du nord, le Tchèque avait pourtant jusqu’ici jamais réussi à s’imposer mais ça c’était avant. Puisque sur cette 74e édition de l’Omloop Het Nieuwsblad, qui marque l’ouverture du calendrier belge, il a été intraitable en se montrant surtout très fort tactiquement.

Constamment présent aux avants-postes lorsque la course s’est décantée entre les favoris, Stybar n’a pas eu à faire d’efforts superflus mais a surtout montré une belle condition. Répondant à chaque accélération, il a su se retrouver au bon moment en tête avec d’autres cadors. En compagnie de Van Avermaet, Wellens, Alexey Lutsenko (Astana pro Team) et Dylan Teuns (Bahrain Merida), le coureur de Deceuninck – Quick Step a passé l’enchaînement final Mur de Grammont – Bosberg. Une fois passé ces monts, c’était certain que la victoire allait se jouer entre eux.

Derrière, Daniel Oss (Bora-Hansgrohe) qui s’était fait décramponner et repris par un autre groupe qui n’avait pas réussi à faire la jonction devaient se rendre à l’évidence. Parmi ces battus, Yves Lampaert (Deceuninck – Quick Step), Oliver Naesen (AG2R La Mondiale), Philippe Gilbert (Deceuninck – Quick Step) et Matteo Trentin (Mitchelton – Scott) au final dans le top 10 en faisaient partie. Situés trop loin, ils n’ont pas pu voir comment Stybar s’est extirpé du groupe de tête. A la faveur d’une attaque dans les deux derniers kilomètres, le Tchèque a rapidement pris quelques secondes d’avance qu’il va conserver jusqu’à la ligne d’arrivée. Déjà vainqueur la semaine dernière d’une étape au Tour d’Algarve, son début de saison est pour le moment impeccable.

213 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. L’ouverture a bien sûr tenue ses promesses, avec de nombreux ténors se tenant d’assez prés. Ce que l’on pourrait notamment différencier, entre le premier et le second, ce serait le parfait sens tactique de l’un, finalement vainqueur, comparé à la manière de courir de Van Avermaet, aussi fort sinon plus, mais peu économe en ses efforts…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.