Vuelta 2021 : Magnus Cort remporte la 19 étape
Photo : ASO / Photo Gomez Sport
0 Partages

Magnus Cort (28 ans) a remporté sa troisième victoire sur la Vuelta 2021. Le Danois a profité de l’échappée du jour pour s’offrir la 19e étape à Monforte de Lemos après 191,2 kilomètres de course. Le pensionnaire de la formation EF Education-Nippo peut remercier son coéquipier Lawson Craddock pour le travail effectué dans les derniers kilomètres pour éviter le retour du peloton. Au sprint, Magnus Cort a devancé Rui Oliveira (UAE Team Emirates) et Quinn Simmons (Trek – Segafredo). A noter la présence d’Anthony Roux (Groupama-FDJ) dans l’échappée du jour qui a pris la 5e place. Au général, c’est toujours Primoz Roglic (Jumbo-Visma), bien attaché à son maillot rouge, qui est en tête.

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

4 commentaires

  1. La prise d’antenne par Eurosport se fit à environ 75 kilomètres de l’arrivée; nous avions un groupe d’une vingtaine d’hommes échappés avec 1mn 30s environ sur le peloton emmené par les seuls et vaillants DSM du sprinteur Dainèse. Pont romain, remparts romains, etc…, Romain Bardet et encore plus Storer apparaissaient alors dans un certain contre-emploi, mais sans doute confiants sur leur futur gain des pois, ils tentaient manifestement le sprint ou un contre-exploit… L’échappée se disloquant sur l’avant, les Bikes pour Matthews vinrent ensuite, plus tard, trop tard… Les Groupama pour Démare ne vinrent jamais… Jakobsen étant relégué loin derrière, l’aveu de faiblesse ou d’impuissance d’A. Démare ne pouvait que peiner un peu plus ceux qui le sont déjà, mais A. Démare ne se sentait pas en mesure de concurrencer les sprinteurs restant en lice dans le peloton, comme Dainèse ou Trentin.
    Groupama avait bien A.Roux devant, mais celui-ci avait déjà bien du mérite à passer quelques relais…. Car il y avait de sacrés candidats à l’avant, dont bien sûr M. Cort Nielsen, le si fabuleux épouvantail rose de cette vuelta, capable de tenir en respect à lui tout seul tout un peloton lancé à ses trousses…
    Malgé la concurrence le sprint de Cort-Nielsen se passa une simple formalité courue d’avance… Cort-Nielsen nous donne l’impression d’un routier endurci, connu de longue date, comme ayant déjà beaucoup roulé sa bosse… Peut-être parce qu’il remporta d’emblée, à 23 ans, deux étapes de la vuelta, pour sa première participation à un grand tour… En fait, Cort Nielsen n’a que 28 ans… C’est peut-être l’effet de sa moustache, qu’il n’avait pas en début de carrière… En tous cas, sur cette vuelta, le danois se frise les moustaches.

  2. Nous pouvons remarquer depuis quelques temps des coureurs qui sont plus performants dans certain Pays et moins dans d’autres..?
    Et Cort-Nielsen n’est pas un cas isolé..!
    Cela est peut étre du au climat a la préférence de l’épreuve ou tout simplement a l’amour que l’on porte pour ce Pays…?
    En résumé des coureurs marchent uniquement par secteurs géographique et ensuite ils déroulent leurs saisons ..!
    Donc je m’interroge; Aprés avoir ciblé des courses Font ils cela dans un But de récupération ou ont ils plus de liberté au niveau de la préparation du suivi et des controles dans certains Pays…?

    Cela n’enléve rien a leurs valeurs et j’ai énormément de respect pour tous ces jeunes champions qui se dépensent sans compter pour pratiquer leurs passions(Profession)..!

  3. Corse 25, il s’agit surtout d’avoir de l’avance, à l’arrivée, mais parfois aussi au départ; s’agissant « des pays « nordiques » et pour sortir un peu du seul sport cycliste, historiquement, en athlétisme, nous pouvons par exemple prendre le cas du finlandais Lasse Viren, multiple médaillé d’or des années 70, précurseur sans doute en un genre accepté à l’époque, l’auto-transfusion transfusion sanguine… Lui disait qu’il ne faisait que boire du lait de renne au petit-déjeuner… Je pars rouler… Pour les premiers kilomètres, je vous avoue qu’un peu de café ne me dérange pas , mais avec aussi, en forme de cocktail, du lait de vache, normande de préférence, la renne en la matière…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.