Marcel Kittel, privé de Mondial malgré sa victoire ?

0
441
TODAYCYCLING - Marcel Kittel au GP de Fourmies. Photo : Laetitia Lambreghts
TODAYCYCLING - Marcel Kittel au GP de Fourmies. Photo : Laetitia Lambreghts

Dimanche se déroulait la 84e édition du GP de Fourmies, remporté de justesse par l’Allemand Marcel Kittel (Etixx-Quick Step). Il a devancé les Français Nacer Bouhanni (Cofidis) et Bryan Coquard (Direct Energie). Cependant, le 12e succès de la saison pour le sprinteur allemand ne lui assure pas sa place au championnat du monde de Doha…

La pointe de vitesse bien aiguisée de Marcel Kittel

Après une victoire samedi lors de la Brussels Cycling Classic, la formation Etixx-Quick Step a de nouveau fait parler d’elle dimanche, à l’issue du GP de Fourmies. En effet, Marcel Kittel, un des favoris à la victoire, a remporté la 84e édition de l’épreuve française longue de 205 kilomètres. Comme Tom Boonen la veille, l’Allemand a devancé deux Français. Il s’agit du 12e succès du sprinteur cette saison, sa dernière victoire remontant à la 4e étape du Tour de France 2016. « C’était une journée compliquée, avec des conditions météo et un parcours difficiles, mais c’est ce qui rend cette victoire encore plus belle. Faire deux courses en un week-end n’est pas facile, mais je suis content du résultat », déclare l’Allemand sur le site d’Etixx-Quick Step.

Tous pour Kittel, Kittel pour tous

Samedi, Marcel Kittel s’était mis au service de Tom Boonen. Dimanche, le Belge lui a rendu la pareille, permettant à Kittel de succéder à Fabio Felline (Trek-Segafredo) au palmarès du GP de Fourmies. « Après avoir travaillé pour Tom hier (samedi), c’était à mon tour de jouer la victoire et tout a fonctionné comme prévu. L’équipe a été formidable et je dois remercier mes équipiers pour leur aide ! », confie le coureur sur le site de sa formation, Etixx-Quick Step. Sa victoire arrive au moment opportun pour le sprinteur qui se prépare pour le championnat du monde. « Je suis très confiant. La forme est là et je me sens mieux au fur et à mesure de chaque course. Cela prouve que je suis prêt pour la fin de saison », pontue Kittel.

Marcel Kittel, privé de Mondial ?

Malgré sa victoire de bon augure pour le Mondial, Marcel Kittel n’a cependant pas la garantie de pouvoir se rendre à Doha le 16 octobre prochain. En effet, même s’il est en forme, c’est également le cas de son compatriote André Greipel (Lotto Soudal), qui n’a pas caché son intention de ne pas travailler pour un autre sprinteur. Si Kittel comprend cette décision, il espère avoir tout de même marqué des points en remportant le GP de Fourmies. Pour rappel, la sélection allemande ne sera composée de que six noms (contre neuf pour la France). La prise de cette décision délicate reviendra aux deux sélectionneurs nationaux Jan Schaffrath et Andreas Klier, qui devront trancher entre un billet d’avion au nom d’André Greipel ou de Marcel Kittel.

VIDEO CYCLISME
Sprint final de la 4e étape du Tour de France 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.