Valerio Conti s'empare du maillot rose à l'arrivée de la 6ème étape du Tour d'Italie.
Fausto Masnada confirme sur le Tour d'Italie après son très bon début de saison. Photo : @giroditalia
147 Partages

Propulsés tous les deux en tête de course dans le final, Fausto Masnada (Androni Giocattoli) et Valerio Conti (UAE Team Emirates) ont su tirer profit de leur bonne entente pour s’adjuger respectivement la victoire d’étape et le maillot rose sur la sixième étape du Tour d’Italie.

Masnada et Conti pour un doublé italien

En ce sixième jour de course sur les routes italiennes, Primož Roglič avait l’intention de laisser filer son maillot rose, afin d’économiser ses équipiers et ainsi garder des forces à l’approche des premières étapes de montagne. Une belle échappée réunissant bons grimpeurs et coureurs placés au général a alors pu se former, et prendre le large pour se disputer la gagne.

Un groupe d’une quinzaine de coureurs s’est ainsi présenté avec une large avance sur le peloton au pied de la Coppa Casarinelle (15 km à 5%), une côte de deuxième catégorie située à trente kilomètres de la ligne. Après une courte phase d’observation, Fausto Masnada a placé une attaque tranchante, emmenant dans sa roue son compatriote Valerio Conti. Grâce au gros travail du grimpeur d’Androni Giocattoli, le duo de tête a rapidement pris une trentaine de secondes d’avance sur le reste de l’échappée. Malgré la formation d’un groupe de contre à l’approche du sommet, personne n’a été en mesure de revenir sur les deux Italiens, héroïques dans le final. À l’arrivée, Conti, sûr du gain du maillot rose, a logiquement laissé Masnada lever les bras, pour la première fois de sa carrière en World Tour.

À noter aussi les belles performances de Valentin Madouas (Groupama-FDJ) et de Nans Peters (AG2R La Mondiale), qui intègrent le Top 5 du général à la faveur de leur présence dans l’échappée victorieuse.

147 Partages
Thibaud KEREBEL

1 commentaire

  1. Avec cette arrivée à San Giovanni Rotondo, le giro cassait dans les Pouilles et on s’est vraiment pas ennuyé ! Très belle photo d’arrivée où le vainqueur Masnada se détache dans la pente, avec son second futur maillot rose et ce fond bleu azur en arrière -plan : le récent double vainqueur d’étapes au tour des Alpes lève de nouveau les bras, mais cette fois-ci il pointe le ciel en hommage à son oncle décédé peu avant le départ de ce giro. Quelques instants plus tard, nous vimes l’image anecdotique mais assez originale de Gianni Savio à la poursuite de son coureur, courant le long des balustrades et franchissant lui aussi à sa façon la ligne, tout à son bonheur retrouvé : entre écarts, mises à l’écart, etc… l’équipe Androni Giocatolli Sidermec, au premier plan dans les années 2010, n’avait plus gagné d’étapes sur ce giro depuis 2012… Le Conti-pro vainqueur devant le Conti des Emirats ! Entre Bernal, Sosa, Masnada ou Vendrame, etc… les couleurs de Savio ont de nouveau le vent en poupe !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.