L'UAE Tour 2021 commence par une victoire de Mathieu van der Poel
Mathieu van der Poel est déjà victorieux sur la route en 2021. Photo : @uae_tour
0 Partages

Dès son premier jour de course sur la route cette saison, Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) a débloqué son compteur. Au terme d’une première étape de l’UAE Tour 2021 marquée par les bordures, le Néerlandais a remporté au sprint la devant David Dekker (Team Jumbo-Visma) et Michael Morkov (Deceuninck – Quick Step). Le vainqueur du jour est logiquement le premier leader au général.

Mathieu van der Poel frappe déjà

Déjà une victoire ! Dès sa première apparition de la saison, Mathieu van der Poel empoche un succès. Il a eu le dernier mot à l’issue d’une étape inaugurale de l’UAE Tour complètement folle. Avec des coups de bordure qui n’ont pas tardé, le peloton a très rapidement explosé. Ils ont été seulement une petite vingtaine à faire partie du premier groupe arrivée pour la gagne. Un ton supérieur dans un sprint disputé en comité réduit, le champion des Pays-Bas s’est montré plus rapide que l’un de ses compatriotes David Dekker et aussi Michael Morkov.

Une hiérarchie déjà établie d’entrée sur l’UAE Tour 2021

Au bout de quelques centaines de mètres à peine, c’est parti très vite. Le peloton a volé en éclats. Et pour cause, le fort vent a provoqué des bordures. Plusieurs groupes de coureurs étaient alors répartis sur la route. Cela durera tout au long du parcours. Les coureurs se retrouvant en tête ne se feront jamais rattrapés. Très longtemps, ils ont été 26 à se relayer parfaitement en tête de la course. Pour le général, Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) et Adam Yates (INEOS Grenadiers) vainqueur sortant ont réalisé une belle opération.

Dans les derniers kilomètres, il y a eu quelques attaques. En supériorité numérique, la formation Deceuninck – Quick Step est passé à l’attaque. Mattia Cattaneo a réussi à prendre jusqu’à 15 secondes d’avance, mais les poursuivants sont revenus sur lui. D’abord, Fernando Gaviria (UAE Team Emirates) a fait l’effort pour le rejoindre et a même poursuivi son effort. Une offensive qui n’a pas payé. La victoire s’est joué au sprint, et là Mathieu van der Poel a affiché sa supériorité. De quoi lancer sa saison de la meilleure des manières.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.