Mathieu van der Poel : « J’ai encore mal au dos »

2
616
Mathieu van der Poel : « J'ai encore mal au dos »
Un temps libéré de ses douleurs au dos, Mathieu van der Poel en souffre à nouveau. Photo : Alpecin-Fenix/PhotoNews

Depuis quelques jours, Mathieu van der Poel (27 ans) ressent à nouveau une douleur à son dos, ce qui le gêne et le perturbe dans les dernières courses de cyclo-cross qu’il a disputées. Le Néerlandais est loin de pouvoir exprimer son plein potentiel, alors que le mondial de cyclo-cross (5 février) approche à grands pas.

Le duel tant attendu entre Wout Van Aert et Mathieu van der Poel aura-t-il bien lieu aux championnats du monde de cyclo-cross ? Pas sûr, car l’inquiétude est palpable chez le Néerlandais, qui ne peut pas s’exprimer à 100% de ses capacités. D’ailleurs, après avoir été battu largement par son rival belge sur la manche de Coupe du monde de Zonhoven (Belgique), le coureur d’Alpecin-Deceuninck ne cachait pas son problème physique. « Je pense que je peux être très bref à ce sujet : ça ne se passe pas comme je le voudrais. »

Avant d’entrer davantage dans les détails : « J’ai encore mal au dos, ce qui est frustrant. C’est très difficile de se concentrer, je ne pense qu’à la douleur dans mon dos. Vous devez être concentré à 100 % sur la course, mais je n’y arrive pas actuellement. Je peux courir la moitié d’un tour à l’allure que je veux, mais je dois ensuite me retenir à cause de la douleur. C’est très frustrant. »

https://twitter.com/UCIcyclocrossWC/status/1612106063104335872

A lire aussi : Les engagés au Tour Down Under 2023

2 Commentaires

  1. Conséquence de sa chute en VTT des championnats du Monde ? C’est pas impossible voir probable . Le cyclo cross est brutal parfois , on prend des chocs , on chute, on sollicite plus le corps en général que sur la route. Mal au le dos c’ est vague . Le bassin ? au le bas du dos , c ‘est plus probable . Cela va devenir problématique à force si cela devient récurrent , il devrait s’abstenir à la pratique du cyclo cross si cela perdure . Il pourrait compromettre le début de saison sur route où se trouve les courses qui sont les plus adaptées à ces qualités .

  2. Sur le déroulement de cette saison de cyclo-cross, concernant M. Van der Poel, je relèverais au moins deux points : Tout d’abord l’évidence, ce Van Aert à plein régime est difficile à suivre, pour Van der Poel mais aussi pour tous les coureurs… Pour rester par rapport à Van Aert, et depuis leur réapparition dans les labours, et dans son désir de concurrencer et de battre le belge, Van der Poel tire souvent plus qu’il ne pousse, un peu à l’inverse de son adversaire, et sur des braquets parfois plus importants… De quoi en avoir plein le dos ou bien voir réapparaitre les douleurs au dos… Quant à savoir si Van der Poel ferait mieux ou non de s’abstenir de cyclo-cross, compte tenu de ses alertes passées, à mon avis et sans aucun doute, il devrait dire stop !… Mais nous sommes dans un monde professionnel… etc…
    La dernière phrase, où Van der Poel dit devoir se retenir à cause de la douleur peut aussi se voir de bien des façons. A vélo particulièrement, la douleur est toujours l’indicateur et se manifeste sous toutes les formes possibles, de la douleur ressentie par le cycliste qui se met dans le rouge, multiple et variée, à celle causée par l’effet du temps sur un organisme ou un organe qui se fatigue ou s’use… Et en bout de course, au bout du rouleau pourrait- on dire, il y a bien sûr la douleur du sujet âgé, celle qui le ronge ou le tenaille si souvent, parfois dès les premiers tours de pédales !..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.