Mathieu Van der Poel signe un nouveau succès
Van der Poel revient totalement dans le coup pour gagner le DVV Trofee. Capture d'écran Azencross
305 Partages
Mathieu Van der Poel reste (encore) le plus fort
5 (100%) 6 vote[s]

Décidément, il n’y a rien à faire pour ses adversaires. Récent vainqueur de la manche de coupe du monde de Heusden-Zolder, Mathieu Van der Poel a poursuivi sur son élan en s’imposant sur le tracé de Loenhout comptant cette fois-ci pour le DVV Trofee. Derrière le champion d’Europe, Wout Van Aert et Toon Aerts ont dû à nouveau se contenter du podium.

Mathieu Van der Poel gagne une fois de plus

Quand va-t-il s’arrêter ? Mathieu Van der Poel enchaîne les courses les unes après les autres avec toujours le même résultat à la fin. Vainqueur à Loenhout pour le DVV Trofee, il a comme à son habitude dominé la concurrence et lui a laissé aucune chance. A aucun moment de la course, le Néerlandais n’a semblé en difficulté, et sa chute au deuxième tour n’a franchement rien changé à l’issue. Trop fort, c’est en patron que le Néerlandais s’est à nouveau imposé. En vingt-et-un cyclo-cross disputés, le porteur du maillot de champion d’Europe en a remporté dix-neuf. Une preuve supplémentaire s’il en fallait une de son emprise incroyable sur la discipline.

Dans cette course à Loenhout, Van der Poel a d’ailleurs rapidement pris le choses en main et montré aux concurrents qu’il n’y aurait pas le moindre espoir à nourrir. Dès qu’il a fait le choix d’accélérer, personne n’a été en mesure de le suivre. Une façon aussi de remettre les pendules à l’heure alors que l’écart qui le séparait de Wout Van Aert à Heusden-Zolder il y a deux jours n’était pas très conséquent. Vainqueur avec une dizaine de secondes d’avance, la marge était devenue plus ténue mais celle-ci a repris de l’ampleur sur cette journée. En finissant avec un avantage de quarante secondes, la victoire fut éclatante et acquise sans grandes difficultés.

Avec le résultat obtenu, Van der Poel a en plus fait une excellente opération dans l’optique du classement général du DVV Trofee. Pour établir la hiérarchie, il n’est pas question d’engranger un maximum de points, mais de faire le cumul des temps réalisés après chaque épreuve. A ce jeu-là, Toon Aerts demeure encore en tête après la cinquième manche mais son avantage est désormais très faible par rapport à Van der Poel qui est revenu à onze secondes. Une différence anodine après le très mauvais jour qu’avait connu le prodige néerlandais sur le Koppenbergcross. La prochaine épreuve du DVV Trofee disputée le jour de l’an (GP Sven Nys) sera très certainement l’occasion pour lui de passer en tête. Mais avant cela, ils se retrouveront ce 30 décembre à Diegem, sixième manche du Superprestige.

305 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Quel champion !
    vivement les classiques sur route , mais pas trop d’un coup’, faut pas qu’il se grille.
    Roubaix,tour des flandres, liège, strade bianche .
    Poupou peut être fier

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.