Mathieu van der Poel termine en beauté et remporte le général

1
1170
Mathieu van der Poel vainqueur final
van der poel termine par une 3e victoire d'étape.

Sur une dernière étape du Tour de Grande-Bretagne qui aura été particulièrement animée, Mathieu van der Poel (Corendon – Circus) a réglé au sprint ce qu’il restait du peloton. Le Néerlandais s’est assuré du même coup la victoire finale au classement général. Battus de justesse, Cees Bol (Team Sunweb) et Matteo Trentin (Mitchelton – Scott) ont dû se contenter des places d’honneur.

C’est bien l’homme fort de ce 16e Tour de Grande-Bretagne ! Porteur du maillot de leader, Mathieu van der Poel a terminé de la plus belle façon qui soit. Dans cette dernière journée qui s’achevait à Manchester, le Néerlandais a eu raison de ses adversaires dans un sprint loin d’être massif. Parcouru sur un gros rythme, l’étape a fait des dégâts et réduit considérablement ce peloton au fil des kilomètres. Du coup, pas étonnant de retrouver une quarantaine de coureurs seulement dans le premier groupe.

Mathieu van der Poel et les autres

Mathieu van der Poel a été attaqué notamment par Trentin son dauphin, qui aura tenté d’inverser la tendance. Mais à chaque fois le coureur de Corendon – Circus s’est montré très attentif et surtout suffisamment fort pour ne pas trembler à une seul moment. Et puis, après avoir été sur la défensive, le coureur néerlandais a réussi à se démarquer dans le sprint. Il a été disputé face à Cees Bol et Matteo Trentin, mais comme un symbole cela a tourné en sa faveur. Sa troisième victoire d’étape obtenue en l’espace d’une semaine. Vainqueur de trois étapes sur huit possibles, le reste de la concurrence s’est partagé les miettes ou presque.

Dans ce bilan plus que positif pour van der Poel, il y a surtout la victoire finale acquise au classement général. Il aura remporté le Tour de Grande-Bretagne avec 17 secondes d’avance sur Trentin et 50 secondes sur Jasper de Buyst (Lotto Soudal) qui est parvenu à compléter le podium. C’est la première fois que le dernier vainqueur de l’Amstel Gold Race se distingue à ce point dans une épreuve d’une semaine. Autrement, c’est son troisième succès dans une course par étapes après les Boucles de la Mayenne 2017 et 2018.

1 COMMENTAIRE

  1. Magnifique.bravo mathieu van der poelidor
    Nous risquons de voir un beau championnat du monde dans 15 jours.
    Van der poel , Sagan, alaphilippe, ça va flinguer…..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.