Mathieu van der Poel sur le retour en cyclocross
Mathieu van der Poel bientôt prêt à engranger des nouveaux succès. Capture d'écran SPMiddelkerke
225 Partages

A l’image d’un certain Julian Alaphilippe, un autre coureur fait énormément parler de lui. C’est Mathieu van der Poel, qui attire l’ensemble des regards. Ses dernières prestations et performances ont démontré ses capacités à lutter déjà avec le gotha mondial.

Trois victoires sur ses cinq dernières apparitions ! Mathieu van der Poel, auteur de ce bilan incroyable, est entrain d’imposer sa loi sur la route comme il l’a déjà fait en cyclo-cross. Sortant d’une saison exceptionnelle dans les sous-bois avec en récompense ultime une deuxième couronne mondiale, le Néerlandais enchaîne quasiment de la même manière avec des adversaires différents sur un autre terrain.

Après avoir effectué sa rentrée au modeste Tour d’Antalya (Turquie) à la fin février avec une victoire d’étape, c’est surtout les récents résultats obtenus qui sont à relever. En l’espace d’une quinzaine de jours seulement, le Néerlandais s’est révélé impressionnant. Ne faisant jamais moins bien qu’une quatrième place finale, sa série incroyable a débuté lors du Grand Prix de Denain – Porte du Hainaut. Dans cette classique française, le coureur de la formation Corendon – Circus a fait plus que forte impression en allant s’imposer en solitaire devant un peloton obligé de se contenter des places d’honneur. C’est son premier fait d’arme cette saison, mais pas le dernier.

Une brillante campagne de classiques

Attendu pour ses premières apparitions sur les classiques pavées belges, le Néerlandais a su largement répondre présent. Et confirmé toute l’étendue de son talent. Quatrième de Gand-Wevelgem, les doutes ont été écartés le concernant sur sa capacité à se montrer performant au-delà des 250 kilomètres. Puis, sur A travers la Flandre, un nouveau cap a été franchi avec une première victoire acquise au niveau WorldTour. Et que dire de sa quatrième place sur le Tour des Flandres. Alors que Mathieu van der Poel n’avait jamais fait le Ronde auparavant, il fut l’un des principaux protagonistes. Et sans sa chute subie à soixante kilomètres du terme, il aurait été intéressant de voir ce que cela donnerait face à Alberto Bettiol (EF Education First) vainqueur de ce Monument du cyclisme.

Forcément, le coureur de 24 ans se place comme un sérieux candidat pour s’imposer dans un grand événement tôt ou tard. En tout cas, ce qui est déjà certain, il n’est pas rassasié pour accumuler les succès comme en témoigne sa première place en ouverture du Circuit Cycliste Sarthe – Pays de la Loire.

225 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.