Mathieu Van der Poel vainqueur à Hamme
Le Néerlandais Mathieu Van der Poel s'est illustré au DVV Trofee. Photo : ScreenShot
Mathieu van der Poel une nouvelle fois impérial à Hamme
5 (100%) 2 votes

Un jour seulement après avoir remporté la manche de coupe du monde disputé à Tabor, Mathieu van der Poel est parvenu à enchaîner en signant une nouvelle victoire. Dominateur, le Néerlandais s’est imposé sur le tracé de Hamme, une épreuve comptant pour le DVV Trofee. 

Onzième succès de la saison pour Mathieu van der Poel

Qui va réussir à arrêter Mathieu van der Poel ? Visiblement personne pour le moment tant le Néerlandais affiche une supériorité déconcertante vis-à-vis de la concurrence. Une fois de plus et comme lors des dernières compétitions, il n’y a pas eu photo. Durant la troisième manche du DVV Trofee qui s’est faite à Hamme dans les Flandres, le porteur du maillot de champion d’Europe a dominé les débats comme attendu. Cependant par rapport à la veille à Tabor (République Tchèque) pour le compte de la coupe du monde, un adversaire aura su rester en sa compagnie un long moment.

Tom Meeusen, finalement deuxième de la course, aura réussi l’exploit de rester au contact du prodige du cyclo-cross jusque dans l’avant-dernier tour avant de devoir décrocher. A cet instant précis, c’était plié concernant l’issue de cette compétition avec un Mathieu van der Poel, qui reste au sommet et ne montre aucun signe de faiblesse. Vainqueur même avec 44 secondes d’avance, sa marge fut importante tandis que le troisième Laurens Sweeck a quasiment concédé pour sa part deux minutes, une minute et cinquante secondes pour être précis. Le leader actuel du DVV Trofee, qui est Toon Aerts, a de son côté finit à la huitième place lors de cette journée à deux minutes et une seconde de la tête. Si le Belge est encore en position idéale au général, Mathieu van der Poel revient très fort sur lui. Et il se pourrait bien qu’un changement en haut de classement intervienne dans les prochaines semaines.

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Tom a pas du s’ameeuser à vouloir le suivre ! Prenez par exemple comment Van der Poel passe les planches : il ne pute jamais sur une blanche alors que pour le cup certains y choutent ou s’en font une montagne et y arrivent avec une réelle plaine des hanches ! Comme le dit Corneille, « aux âmes bien nées la valeur n’attend point le nombre des années » et il fallait s’attendre à cette victoire du jeune Van der Poel en Hame. Chez les dames, la course est plus ouverte.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.