Michal Kwiatkowski : « Il n’a pas manqué grand-chose »

0
267
TODAYCYCLING - Michal Kwiatkowski. Photo : naszosie.pl
TODAYCYCLING - Michal Kwiatkowski. Photo : naszosie.pl

Lors de la deuxième étape du Tour de Pologne 2016, l’ex-champion du monde Michal Kwiatkowski a tâché d’aider au mieux Elia Viviani, le sprinteur de la formation Sky. Le rôle du Polonais était d’emmener l’Italien vers la victoire dans les meilleures conditions.

Une deuxième place pour Sky

La deuxième étape de la 73e édition du Tour de Pologne s’est soldée par une arrivée au sprint remportée par le Colombien Fernando Gaviria (Etixx-Quick Step). Le sprinteur du Team Sky, Elia Viviani, a terminé à la deuxième place, idéalement emmené par Michal Kwiatkowski.

« Il n’a pas manqué grand-chose » selon Kwiatkowski

Sur ses terres, le coureur polonais pensionnaire de l’équipe Sky déclare : « Il n’a pas manqué grand-chose. Elia s’est fait enfermer à 400 mètres de la ligne, mais il a tout de même réussi à terminer à une très belle place. Je ne pensais pas qu’il s’en sortirait aussi bien. […] Demain, ce sera à peu près pareil : notre but sera d’emmener Elia jusqu’aux derniers kilomètres. Le peloton n’arrivera certainement pas groupé, ce qui peut jouer en notre faveur ».

VIDEO CYCLISME
Michal Kwiatkowski lors de la conférence de presse du Tour de Pologne 2016

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.